Fil de navigation

C’est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du décès du Colonel Paul HERMIER ce jour à 11 H 15 à son domicile au  "Les Sables d’Olonnes".
 
Paul était Chevalier de la Légion d’honneur, chevalier de l’Ordre National du Mérite, de la médaille d’argent de la Jeunesse et des Sport et Chevalier de l’Orde du Mérite Centre-africain.
 
Les obsèques ont eu lieu le Samedi 5 Août 2017 à 15 H 00 en l’Église Saint Nicolas de la Chaume, Promenade Jean XXIII, 85100 LES SABLES D’OLONNE suivis de l’inhumation au caveau familial. 
 
Paul était membre du réseau de Monsieur Légionnaire depuis le début de la création du réseau.
 
Membre de l’Amicale des Anciens Combattants de la Légion étrangère de Marseille depuis 2004 et de l’Amicale des Anciens Légionnaires de Vendée depuis 2016. 
 
Nous présentons nos condoléances à la famille du défunt.
 
Lieutenant-colonel Constantin LIANOS président de l’AACLE de Marseille
Adjudant Roger DENIS, président AAALE de Vendée
 
****

Éloge funèbre au Colonel Paul HERMIER

Par le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS 

Mon Colonel,

Cher Paul,

Chère Annie, chers François, Thomas, Mathieu, Amélie, Antoine, Maïlys, Garance, Amaury, Côme, Romaric, Éléonore, Clémence, Bérénice (†) et Andréa ;  

Mesdames Messieurs,

Chers amis Légionnaires,

Chers amis,

En tant qu’ami de Paul depuis 1970, c’est à moi qu’échoit le triste privilège de rendre un dernier hommage. D’abord à mon premier chef de section au 2° REP, au mari, au père et grand-père, au sportif, au combattant que fut Paul toute sa vie.

***

Le Colonel Paul HERMIER est né le 3 Novembre 1941 à Paris.

Il a suivi la classe préparatoire à St-Cyr Lycée Hoche à VERSAILLES corniche sciences en 1961-1962 puis 1962 -1963 au Lycée POITIERS corniche sciences, puis a débuté sa carrière en 1963.

En effet, encore étudiant, il a demandé à résilier son sursis article 23 en juin 1963 afin d’effectuer son service national. Sa demande ayant été acceptée le 15 Juillet 1963, il a été appelé à l’activité le 3 Septembre1963 au CI / 43ème RI d’abord puis ensuite affecté le 01/10/1963 à la Corniche Militaire du CI/ 33ème RA de Poitiers. Admis à l’ESM en qualité de Saint-Cyrien du concours direct de 1964 il a suivi la formation de son école militaire jusqu’à son affectation à l’EAI – ENTSOA de Saint-Maixent le 1er Octobre 1966. Pendant toute cette période il a été successivement nommé caporal-chef le 16 Septembre 1964, sergent le 16 Novembre 1964 et sous-lieutenant à compter du 1er Octobre1966 (mais avec une prise de rang à compter du 1er Octobre 1965).

A l’issue de son stage d’application à l’EAI il a été affecté au 39ème RI à Rouen le 1er Août 1967 et a rejoint la 3ème compagnie le 21/08/1967 pour prendre un poste de chef d’une section de combat avec le grade de Lieutenant (promotion à compter du 01/10/1967), poste qu’il a occupé jusqu’à son affectation le 01/07/1970 au 2ème REP de Calvi après son admission à la 2ème section des TAP à compter du 01/03/1970. Au 2ème Régiment étranger des parachutistes il a occupé successivement, à la 4ème compagnie de combat, les fonctions de chef de section de l’équipe pentathlon militaire, (où il m’a reçu fin 1970 jeune Légionnaire), puis, d’adjoint au commandant de compagnie et il a été promu au grade Capitaine le 01/01/1974. En outre il a reçu le 14/07/1974 la médaille de Bronze de la Jeunesse et des Sports en récompense de ses activités sportives au sein de son régiment.

Affecté à compter du 28/07/1974 au 26ème RI de Nancy il a pris, à l’issue de son cours des Capitaines, le commandement d’une compagnie de combat mais, le régiment ayant été dissous avant la fin de son temps de commandement, il a été affecté au groupement des services du secteur de Berlin pour prendre le commandement de la 3ème compagnie du 46 RI à compter du 11/08/1976 jusqu’à son affectation le 01/08/1978 au 2ème REP de Calvi où il a occupé successivement le poste d’officier de sécurité du régiment puis d’officier opération. Pendant cette période il a été envoyé en mission extérieure en République Centre Africaine du 04/02/1980 au 07/06/1980 au titre d’officier chef du bureau de renseignement de l’opération "Barracuda". Au cours de son séjour en RCA il a été décoré de l’Ordre National du Mérite Centre Africain le 17/06/1980 et a fait l’objet d’un témoignage de satisfaction du Colonel DAUBAS, commandant les éléments français en RCA. Enfin il a été promu au grade de Chef de Bataillon le 01/07/1981.

Affecté à compter du 03/08/1981 à l’Ecole d’Application de l’Infanterie de Montpellier il a pris le commandement de la 6ème compagnie du GPCS qui assurait la préparation et l’organisation des examens militaires des sous-officiers d’infanterie et il a été fait Chevalier de l’Ordre National du Mérite par le décret du 07/12/1982 avec une prise de rang le 28/01/83. En outre il a été déclaré titulaire du diplôme Militaire Supérieur à compter du 01/12/1983.

Affecté au 8ème RCS à Amiens à compter du 30/07/1984 il a occupé successivement à l’EM de la 8ème Division d’Infanterie les postes d’Officier Budget de la division puis de chef du Bureau Logistique et il a été promu le 01/07/1986 au grade de Lieutenant-Colonel. Simultanément il a repris ses études universitaires et, après avoir obtenu l’équivalence de la maîtrise d’économie, il a obtenu successivement le Certificat d’Aptitude à l’Administration des Entreprises le 21/10/1967 et le DESS d’Administration des Entreprises le 29/10/1990.

Ayant changé d’Arme au profit de l’Arme du Matériel à compter du 01/08/1988, il a rejoint sa nouvelle affectation à l’Établissement Régional de Matériel de Saint-Egrève où il a occupé successivement le poste d’adjoint au Chef de Corps puis celui de Directeur de l’Etablissement du Matériel du 29/06/1989 jusqu’à sa mise à la retraite, à sa demande, le 30/06/1993. En outre, pendant cette période, il a obtenu le Diplôme Technique à l’Ecole d’Etat Major à compter du 01/03/1989, il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur le 11/07/1991 et il a été promu au grade de Colonel le 01/04/1993. Enfin il a reçu la médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports à compter du 11/02/1995.

Devenu civil le Colonel Paul HERMIER a aussitôt entamé une deuxième carrière en ouvrant un Cabinet de Conseil en Formation du 01/07/1993 jusqu’au 31/12/1994. Dans cette fonction il a été amené à travailler, pour le compte de l’ANPE de Grenoble, au profit de personnes en recherche d’emploi. En outre il a commencé à enseigner à l’université de Grenoble comme intervenant dans les domaines de la Gestion des Ressources Humaines. 

Cependant, comme la société GIAT Industrie recherchait un spécialiste en logistique ayant une solide connaissance industrielle pour assurer la mise en place du soutien du char Leclerc dans le cadre du contrat de 400 chars passé avec les Emirats Arabes Unis, le Colonel Paul HERMIER a été recruté pour un contrat à durée déterminée de 18 mois à Abu Dhabi du 01/01/1995 au 30/06/1996 pour mettre en place toute l’organisation logistique du soutien des matériels. Il a donc mené jusqu’à son terme cette mission de Conseiller Logistique en faisant preuve d’une très grande efficacité et son contrat a été prolongé jusqu’au 31/08/1996 afin de terminer cette mission délicate. De plus, pendant toute cette période, il a montré ses grandes qualités d’organisation et il a contribué largement à la réussite de ce très important contrat d’armement. Or ce contrat aurait dû être suivi d’un autre contrat identique en Arabie Saoudite mais malheureusement celui négocié avec ce pays n’a jamais abouti.

De retour en France, le projet en Arabie Saoudite ayant échoué, il a repris et développé ses activités d’enseignant à l’Université, étant chargé de cours au profit principalement d’étudiants en Licence, Maîtrise et DESS à l’Université Joseph Fourier, à l’IUP 2, au CNAM (Conservatoire des Arts et Métiers) et au CUEFA (Centre Universitaire d’Etude et de Formation pour Adultes) à Grenoble. Ce travail à plein temps d’enseignant a été mené à compter d’octobre 1997 jusqu’à juin 2005, date de son déménagement et de son installation aux Sables d’Olonne.

Pendant toutes ces années consacrées à l’enseignement des Sciences Economiques et à une spécialisation dans les domaines du management, il a fait preuve de beaucoup de professionnalisme et il a été particulièrement apprécié des enseignants comme des étudiants qui ont révisé favorablement leurs idées stéréotypées sur la fonction militaire. C’est pourquoi, tout naturellement dans le cadre de cette activité, il a fait également partie pendant les années universitaires 2003/2004/2005 d’un maillage d’officiers généraux constituant un réseau Armées / Universités chargé d’établir des liens entre le monde étudiant et l’armée. En revanche après son installation à compter du 01/07/2005 aux Sables d’Olonne, et sa carrière universitaire ayant pris fin, sa participation à ce réseau Armée/Université n’avait plus de raison d’être.

Cependant, parallèlement avec sa carrière d’universitaire, il avait postulé et il avait été inscrit sur une liste d’aptitude aux fonctions de Commissaire Enquêteur à compter du 01/01/2000 dans le département de l’Isère et il a continué à exercer ces mêmes fonctions à compter du 01/01/2006 dans le département de la Vendée. Dans le cadre de cette compétence il a mené à ce jour 26 enquêtes publiques en Isère et 28 enquêtes publiques en Vendée au titre de la loi sur l’eau, sur des projets d’urbanisme (POS, PLU, Assainissement, enquêtes parcellaires, Remembrements, Déclassements de voiries, …) sur des projets d’ICPE ( Installations Classées pour la Protection de l’Environnement), sur des projets d’installation d’éoliennes, sur des projets de ZAC, sur des DUP (Déclaration d’Utilité Publique), sur des occupations du Domaine Public Maritime etc…. Ces missions d’intérêt général, pour lesquelles il a été et il est désigné par le Tribunal Administratif, ont été menées au titre de commissaire enquêteur ou de président de commissions d’enquête sur le plan de la fonction (l’habilitation sur la liste départementale d’aptitude doit être renouvelée chaque année ) mais aussi en tant que "Colonel de l’Armée de Terre en retraite" sur le plan de la représentativité (c’est l’intitulé qui figure sur les arrêtés du Préfet et qui a été publié dans la presse). En menant à bien ses différentes missions il a rendu un service important pour la bonne marche des procédures de concertation qui sont nécessaires pour la réalisation des projets ayant un impact sur l’environnement et il a valorisé l’image des officiers de l’Armée auprès du public. Pour cette fonction il existe une association départementale des commissaires enquêteurs dont le Colonel Paul HERMIER a été le Vice-président. Elle est rattachée à la Compagnie Nationale des Commissaires Enquêteurs qui est reconnue par l’Etat.

Enfin, depuis le 13/10/2011, il a été habilité (c’est une fonction assermentée) en qualité de Médiateur du Procureur de la République auprès du Tribunal de Grande Instance des Sables d’Olonne. A ce titre il est délégué par le Procureur de la République pour traiter certaines affaires dont l’instruction a été menée par la police ou la gendarmerie et pour lesquelles il doit proposer la nature des peines à appliquer et le montant des indemnités compensatoires à fixer afin de les soumettre à l’appréciation du Procureur de la République. Ce travail préparatoire à l’instruction d’un procès est une aide pénale très utile pour le Procureur de la République. Son expérience d’officier de sécurité au sein d’une unité de Légion Etrangère est une aide précieuse pour l’accomplissement de cette mission qui sert la Justice.

Depuis la fin de son service actif militaire en juin 1993 jusqu’à ce jour, le Colonel HERMIER a eu une activité très intense et ininterrompue qui a été largement tournée vers des activités au profit de l’intérêt général et qui a valorisé la représentation de l’Armée dans la Nation.

Il était un des premiers membres du réseau de Monsieur Légionnaire, membre de l’Amicale des Anciens combattants de la Légion de Marseille depuis 2004 et de l’Amicale des Anciens Légionnaires de Vendée depuis 2016.

La vie de ce sportif et combattant exemplaire s’est arrêtée le 31 Juillet 2017.

Au revoir Paul,

Au revoir Monsieur Légionnaire

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS

Président de l’Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère de Marseille - Provence.