Fil de navigation

Chers amis,
Photo et texte : Constantin LIANOS Copyright ©  Monsieur Légionnaire. Tous droits réservés. 
 
c'est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du décès du Capitaine René-Provini, ancien Légionnaire, Vice-Président et membre à vie de l'AACLE de Marseille - Provence.
 
Les obsèques du Capitaine René-Kilian PROVINI ont eu lieu le Lundi 19 Février 2018 comme suit :
 
8h45 : Mise en bière suivie de la cérémonie religieuse, de l'éloge funèbre et les honneurs par les membres de l'AACLE de Marseille - Provence  à 9 H 30 en l'église Sainte Eusébie Montredon cliquez ici pour voir le plan (paroisse de René-Kilian) au 68, Place Engalière - 13008 Marseille.
 
Suivie de l’inhumation au caveau du cimetière paysager Saint Jean à PUYRICARD dans l’intimité familiale. 
 
Les services des pompes funèbres Provençales ont fait un travail remarquable et ont scrupuleusement respecter les consignes en amenant le drap tricolore (au titre d’ancien combattant) pour couvrir le cercueil,  sur le quel ont été déposés le coussin avec les décorations pendantes et le képi du défunt amenés par la famille.
 
Le rendez-vous avec les anciens combattants, porte-drapeaux, clairon et amis du René Kilian PROVINI  a été respecté à la minute près, ce qu'il nous a permis d'accueillir la famille sur le parvis de l'église.
 
Le Médecin-Capitaine Alain BOURDON (vice-Président) a assuré le transport aller du clairon de chez lui à l’église le retour a été assuré par Monsieur Jean-Paul GALLIMARD, porte-drapeau des médaillés militaires.
 
Monsieur Egon HOLDORF (vice-Président) assurera le transport de Dromel à l’église Sainte Eusébie Montredon aller-retour du Capitaine Jean-Paul GIORGI et du Légionnaire Albert TEPASS
 
Le Major Dante STEVENAZZI  (vice-Président) a été le porteur du coussin avec les décorations, et le petit fils (jeune parachutiste en activité) portait le képi du Capitaine PROVINI 
 
Après la cérémonie religieuse et en accord avec les célébrants nous avons rendus les honneurs dans l’église puis avons accompagné la dépouille jusqu'au parvis pour présenter nos condoléances.
 
Le président de l’association des porte-drapeaux, M. Jean-Pierre SCALESSE était présent avec trois porte-drapeaux.
 
Un grand merci à tous les participants et en particulier à ceux qui travaillent et ont réussi à se faire remplacer comme le Major Dante STEVENAZZI, M. Jean-Pierre SCALESSE sortant de son travail. Le Médecin-Capitaine Alain BOURDON qui a assuré le transport avant de se rendre à l'hôpital de la conception, Le Docteur Jean-Paul Anne-Marie BRESSIN et le Sergent-chef Abner RAYES-MIERS venant d'Aubagne.
 
Monsieur Michel FEUILLERET porte-drapeau de l’AACLEMP venant de Marignane 
De Messieurs et Mesdames Jean-PAUL GALLIMARD, Roland LANDRE, Marie-José COLONNA, Yvette DUPRAT, Egon HOLDORF, Vincenzo ROMANO, Marcel BENIMELI, Jean-Pierre DUBARRY, 
 
Colonel et Madame Georges PHILIPPON,
Major et Madame Alain TOMEÏ
 
Madame Patricia GOMEZ-BASQUEZ assistante du président
 
Et de Monsieur Bernard MEYRAN pour la couverture photo, prévenu par SMS du président à 00 H 30 le 19 Février ! 
 
Merci à toutes et à tous, sans oublier Monsieur Alain et Madame Éliane de TRAVERSAY pour leur accueil leur gentillesse en nous facilitant l'organisation de cette émouvante cérémonie.
 
Lieutenant-Colonel (h) Constantin LIANOS
Président de l’AACLEMP 
***                             

René-Kilian PROVINI ancien Légionnaire etait né le 1er avril 1930  à ZURICH en suisse.

Photos Bernard MEYRAN - Copyright ©  Monsieur Légionnaire. Tous droits réservés. 

Éloge au Capitaine René – Kilian PROVINI 

du 19 Février 2018

Par le Lieutenant-colonel (h) Constantin LIANOS, président de l’AACLEMP

Mon Capitaine,

En tant que président de l’AACLEMP, c’est à moi qu'échoit le triste privilège de te faire les éloges d’une vie exceptionnelle que tu as vécu ! 

Tu es né le 1er Avril 1930, 88 ans mon Capitaine !

Suisse-italien par ton père, ta  mère allemande se sépare de lui et de toi dès ta petite enfance. Tu es contraint de rester avec ton père en Suisse Italienne. Tu as huit ans lorsque ta mère vient t’enlever, direction l’Allemagne, changement de langue changement de tout. Tu vas connaitre la guerre, la défaite et l’arrivée des Russes, la misère, la faim, le désastre humanitaire. Tu dois ton salut à ton jeune âge. Fuyant la tourmente tu pars te réfugier en suisse dans ta famille, une marche à pied de plus de 2 000 kms durant deux mois et demi. Les temps étaient durs, pour payer tes études tu fais  plusieurs boulots (mineur, aide agricole, livreur etc….).

Photos Bernard MEYRAN - Copyright ©  Monsieur Légionnaire. Tous droits réservés. 

Tu te présentes au BAC et hélas tu ne l’obtiens pas et cet échec t’a meurtri. Tu t’engages alors à Marseille dans la Légion Étrangère le 30 Août 1950 et embarques pour l’Algérie le 23 septembre. Tu es affecté au 4ème R.E.I. le 6 octobre et suis ton Instruction de base à FEZ pendant 4 mois.

Photos Bernard MEYRAN - Copyright ©  Monsieur Légionnaire. Tous droits réservés. 

Nommé Caporal le 1er juillet 1951 tu es désigné pour l’Indochine et embarques à ALGER le 6 aout 1951, débarques à SAIGON le 3 septembre pour une  affectation au sein du 2ème REI, service auto régimentaire à NHA TRANG. 

Nommé Caporal-chef le 1er décembre 1951, tu effectues de nombreux déplacements au cœur du danger. Sergent le 1er avril 1952  tu te portes  volontaire pour le Tonkin pour servir au 1èr bataillon du 2ème R.E.I.

Puis, tu rejoins ainsi le Nord Vietnam à KESSAT le 10 septembre 1952 pour une affectation au sein de la  4ème compagnie comme Adjoint au chef de section puis Chef de section tu participes à toutes les opérations du bataillon avec les noms codes telles que Hautes-Alpes, Lorraine, Mouette etc… dans le Groupement Mobile N° 3

Tu es cité à l’ordre de la brigade pour avoir ramené sous le feu de l’ennemi deux légionnaires un blessé gravement et un mourant. 

Ton camion sautant sur une mine dans la région de NHIN-BIN et par la même  tu es blessé le 21 aout 1953. Rapatrié en fin de séjour,  tu embarques à HAIPHONG le 23 décembre 1953. Arrivant  en Algérie le 9 janvier 1954, tu es affecté au 1er R.E.I. 

Te voici Instructeur au peloton d’élèves sous-officiers avec une expérience hors norme. Nommé au grade de Sergent-chef le 1er décembre 1955 avec une affectation au 1er R.E.P le 11 septembre 1957 tu rejoins ZERALDA !

Tu es breveté parachutiste le 13 septembre 1957 à BLIDA. Pendant ton séjour au 1er REP tu participes à toutes les opérations en particulier à la Campagne d’Alger à la Campagne  du Pétrole (en zone saharienne) et à la Campagne  des frontières (GUELMA).  

Le 23 janvier 1959 tu es affecté au 1er RE comme Instructeur mortiers lourds et au Peloton d’élèves sous-officiers.

Tu fais un choix difficile, tu quittes la Légion Étrangère le 30 aout 1960  (fin de contrat) et tu t’engages aux affaires Algériennes comme Adjoint au chef de la S.A.S. de BENI-SLIMAN soumise à des harcèlements fréquents, située dans le sud Algérois. Puis, tu rejoins Les Tirailleurs Algériens le 19 juillet 1961 au 1er RT puis au 5ème RT.

Tu obtiens la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze le 21 mai 1962. Après un long séjour en Algérie et dissolution du 5ème RT, tu es affecté au 121ème RI à CLERMONT-FERRAND. Le 21 décembre 1962, le 121ème R.I. et le 92ème RI sont dissous pour former le nouveau 92ème R.I. 

La Médaille Militaire t’es remise le 14 janvier 1964 pour récompenser tes services exceptionnels sans faille au service de la France. Le 1er Octobre 1964 tu es nommé au grade d’Adjudant. Promu au grade de Sous-lieutenant le 1er juillet 1966 

Tu es affecté le 1er septembre au 129ème R.I.M. à CONSTANCE, puis, au 5ème R.M.P. à Papeete du 1er avril 1969 au 26 juin 1971, à l’issue de ton congé de fin de campagne le 28 octobre 1971 tu rejoins le 67ème RI à SOISSONS. Promu au grade de Capitaine le 1er janvier 1975Le 15 juin 1976 tu es décoré de l’Ordre National du Mérite avec le grade de chevalier.

Affecté au 40ème Régiment du Camp (CANJUERS) le 16 aout 1976 puis, tu  fais valoir tes droits à retraite et tu es rayé à ta demande du service actif le 31 mars 1978. 

Après une longue carrière militaire bien remplie tu te lances dans la carrière civile avec le titre d’Ingénieur. Pour ce faire tu retourne à l’école et suis le stage de gestion d’Entreprise à l’École Sup de Co à Marseille session 1977-1978.

Engagé par la Société BOUYGUES comme responsable matériel du 11 avril 1978 au 30 octobre 1979 sur un chantier en Arabie Saoudite. Puis du 20 Janvier 1980 au 31 juillet 1993 par la GECAMINE au Zaïre, (on aurait pu se rencontrer deux ans avant, au cours de l'intervention) Chef de Division de maintenance du matériel à LIKASI et KOLWEZI.         

Le 2 février 2005 tu te vois récompensé pour tes éminents services rendus à ton pays d’accueil, par la remise des insignes de la Légion d’honneur avec le grade de Chevalier. 

Membre à vie de l’Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère de Marseille Provence depuis de nombreuses années, tu as assuré aussi le rôle de vice-président en me secondant efficacement dans des nombreuses missions sociales au profit de la communauté Légionnaire.

Mon Capitaine, tu as été un homme de cœur et ton souci constant était de rendre service aux plus démunis. Tu étais également membre de l’Association des Membres de la Légion d'Honneur  du et de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes.

Tu as été pour nous tous, un exemple de droiture, d’honneur, de fidélité, de camarade et générosité. Tu as toujours cherché la perfection dans tes actions tant militaires, civiles que de bienfaisance. 

Tu nous a accompagné avec Monique au Mexique et tous les voyages que j’ai organisé depuis 15 ans que je préside notre amicale.

Et enfin mon Capitaine : tu n’as jamais manqué la réunion annuelle des anciens Légionnaires officiers le 17 Janvier, jour de la Saint Antoine, Saint Patron de la Légion.

Assidue aux séances de chants, aux assemblées générales dans une tenue toujours impeccable !

Oui ! il y a un temps pour tout, un temps pour la naissance !

Un temps d’adolescence, un temps pour fuir la misère ! un temps de Légion étrangère ; 

Un temps pour le bonheur, un temps pour la tristesse !

Un temps pour la guerre, un temps pour créer la famille, un temps pour la prière, un temps pour la mort et le repos de l’âme, après un combat long suite à la maladie, accompagnée des souffrances, puis enfin la délivrance est arrivée ! 

Tu as eu un temps pour tout mon capitaine ;

Et aujourd'hui entouré de ta familles et de tes compagnons d'armes, nous sommes ici pour te dire au revoir, c'est avec une grande tristesse que nous te voyons partir !

Bref ! Tu as été pour nous tous un exemple, un homme d’exception ! 

Au revoir Monsieur Légionnaire

Lieutenant-colonel (h) Constantin LIANOS

Président de l’A.A .C.L.E. de Marseille – Provence 

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire

http://www.monsieur-legionnaire.org/

Copyright ©  Monsieur Légionnaire. Tous droits réservés. 

Condoléances :

 Mon cher Constantin,

Je te présente mes sincères condoléances suite au décès du Capitaine PROVINI. Je suis sûr que cet officier et grand légionnaire ne sera pas oublié par les anciens de Marseille et les parachutistes.

Qu'il repose en paix auprès de Saint Antoine et Saint Michel nos Saints Patrons.

Bien fidèlement

Jacques LORHO

***

Mon cher Constantin,

Je suis bien triste à la disparition de notre ami et compagnon René PROVINI. J’ai eu l’occasion d’apprécier ses qualités au sein de l’ANAI, aussi je me permets de présenter mes sincères condoléances et celle de tous les anciens d’Indochine qui formaient cette belle Association, condoléances qui s’adressent à sa famille, sa compagne et à la communauté Légionnaire.

Avec mon Amitié

Henri GARRIC

Dernier Président de l’ANAI 13