31ème congrès de la FSALE

Nous nous sommes réunis ces 3,4 et 5 Juin 2016 au Cannet pour participer au 31ème Congrès International de la FSALE.

Nous avons d'abord assisté la veille à la remise des képis blanc et décorations dans le Jardin de la Ville puis un concert au centre La Palestre. Après quoi, nous avons profité pour déguster les fruits de mer sur la croisette, nous ferons la montée des artistes une autre fois...

Le 4 juin matin, fut suivi l'ordre du jour et les questions réponses, sur le recrutement des anciens au sein de nos amicales, j'ai pris la parole pour dire que :

Intervention du Lieutenant-colonel Constantin LIANOS,

président de l'AACLE Aix-Marseille-Provence

1) les présidents en exercice ne travaillent plus pour eux mais pour leurs successeurs!

2) Il ne faut pas baisser les bras mais anticiper aux événements.

3) L'AACLE de Marseile c'est des visites de nos malades, constitution des CV, la recherche à temps réel de l'information et les postes à pourvoir.

4) Le Job-dating est quotidien à Marseille et les postes à pourvoir ne sont pas forcement à Marseille,

5) Le site de Monsieur Légionnaire soutient l'AACLEM sur le plan communication et recrutement. Les jeunes fin de contrat, souvent prennent contact avant leur départ de la Légion d'active avec le président-fondateur de Monsieur Légionnaire et demandent d'être inscrits dans la liste de diffusion.

6) Les Officiers, Sous-officiers, Légionnaires et personnels de la défense en activité peuvent adhérer aux amicales des anciens Légionnaires.

7) Si ces personnes ne peuvent exercer un poste à responsabilité au sein du comité directeur ou Conseil d'Administration ils peuvent être conseillers au-près du président.

8) La principale préoccupation de fins de contrat n'est pas l'adhésion dans une amicale (même si l'adhésion est gratuite) mais la recherche de l'emploi et la stabilité familiale. Comment peut-on imaginer que nous pourrions demander à ce fin de contrat de se mettre en tenue de l'amicale avec une dépense en moyenne de plus de 300 € alors qu'ils n'arrivent pas à boucler leur fin de mois. 

9) Les décorations et cartes de combattants ne viennent qu'en seconde position.

10) J'ai découvert à Marseille des anciens Adjudants et Adjudants-chefs qui habitent depuis 1950 et n'ont jamais été inscrits dans une amicale. Leurs familles dès qu'elles sentent que leur départ approche nous appellent pour leur rendre les honneurs ! Mais on étaient à toutes les fêtes de Camerone nous disent ces dernières comme si le reste était un du !

11) J'ai pu récupéré quelques uns parmi ces anciens à partir du moment l'AALE était devenue AACLE ! Mais il a fallu faire du porte à porte !

12) Par ailleurs, depuis la création de l'AACLE, les autorités civiles et militaires ainsi que l'ONAC ont changé leur attitude au grand bonheur de nos membres ! 

 

Je constate que nous avons attendu pendant une heure une autorité pour venir faire son intervention alors qu'aucun président à part moi-même n'a pris la parole. Et le pire est que l'autorité en question n'est jamais venue ! L'heure c'est l'heure, après l'heure ce n'est plus l'heure du coup nous sommes partis avant le pot final.

 

Constantin LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire et ses réseaux 

Président-fondateur de l'AACLE  de Marseille Provence