On a frôlé la guerre atomique

Ces journées où le monde a été au bord de l'apocalypse 

Le 6 août 1945, une bombe de quatre tonnes vitrifie la ville d’Hiroshima. Trois jours plus tard, une nouvelle bombe pulvérise Nagasaki. Morts et irradiés se compteront par dizaines de milliers. Ce massacre précipite la reddition du Japon et montre à l’URSS la puissance destructive des États-Unis. Dissuader plutôt que détruire : telle sera désormais la règle.
Guerre de Corée en 1951, expédition franco-britannique à Suez en 1956, tension extrême entre Américains et Soviétiques à Cuba en 1962, guerre du Kippour en 1973…
Depuis 1945, à sept reprises, le monde a frôlé l’apocalypse. Ce livre raconte ces instants dramatiques où la planète fut au bord du brasier nucléaire. Et où le pire ne fut parfois évité qu’à l’ultime minute, jusqu’au récent bras de fer entre Trump et Kim Jong-un.

***

« Introduction

Une arme de paix

« Paix impossible, guerre improbable. »

Raymond Aron,

Le Grand Schisme (1948)

11 avril 1951. 5 novembre 1956. 27 octobre 1962. 15 octobre 1969. 9 octobre 1973. 26 septembre 1983. 29 août 2017. Autant de journées où le monde a failli s’embraser et sombrer dans l’apocalypse nucléaire. Si les six premières dates concernent la période de la guerre froide, la septième alerte éclate dans un tout autre contexte. Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, un Petit Poucet surgi d’Asie défie l’ogre américain. Autant menacer un char d’assaut avec un revolver. Ce qui a été évité contre les Russes pourrait-il survenir avec les Nord-Coréens ?

Paradoxalement, le degré fantastique de destruction de la bombe thermonucléaire interdit par définition son utilisation. Néanmoins, l’arme nucléaire ne peut être dissuasive que si l’un ou l’autre des belligérants est prêt à s’en servir.

Le double message d’Hiroshima

Le 6 août 1945, vers 8 heures du matin, une petite goutte argentée apparaît dans le ciel limpide d’Hiroshima. Apparemment, il n’y a aucun motif d’inquiétude ; la population japonaise ne lève même pas les yeux, croyant à un simple vol de reconnaissance.

En réalité, il s’agit d’un[…] »

Extrait de: Luc Mary. « On a frôlé la guerre atomique. » iBooks. 

Né en 1959, Luc MARY est l'auteur de biographie de Vauban, Mary Stuart, Hannibal, Raspoutine et Lénine (Archipel, 2018 à 2017) ainsi que de nombreux essais, parmi lesquels ; Les Manipulation les plus incroyables de l'Histoire (L'Opportun, 2016 et Ces héros méconnus de l'Histoire (Larousse, 2018).

Inscription et paiement pour cette conférence suivie des dédicaces, suivie du déjeuner de cohésion aura lieu à compter du 1er Octobre 2018 au 10 Janvier 2019.

Cette conférence est organisée par le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS avec le thème : "On a frôlé la guerre atomique" donnée par Monsieur Luc MARY

Inscription obligatoire avec paiement de 30,00 € auprès de Madame Patricia GOMEZ-BASQUEZ  28 Rue Sainte BAUME - 13010 Marseille (chèque à l'ordre de l'AACLEMP (pas d'inscription sur place).

L'evenement sera assuré par la GMF Sauvegarde.

Constantin LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire

Président-fondateur de l'AACLE de Marseille Provence