Conférence au profit des membres et amis de l'A.A.C.L.E.M.P.  du 15 Décembre 2018

Titre : Prévenir efficacement la dépendance liée au vieillissement:

que savons-nous actuellement d'un point de vue médical?

 

par le Professeur Franck BILLMANN

Praticien hospitalier et professeur associé de chirurgie -

Service de chirurgie digestive et transplantation, Hôpital universitaire de Heidelberg

Sommaire prévisionnel de la conférence

 

1. Pourquoi prévenir les pathologies liées au vieillissement? Prévenir ces pathologies, c'est prévenir la dépendance

1.1. Le vieillissement en France: données actuelles

1.2. Le conséquences du vieillissement sur l'individu (passage d'un individu en bonne santé en individu fragile)

1.2.1. La perte de la masse musculaire

1.2.2. La perte de la substance osseuse (ostéoporose)

1.2.3. Les maladies spécifiques liées au vieillissement

1.2.3.1. Vieillissement du cerveau: Maladie d'Alzheimer, Maladie de Parkinson, autres démences

1.2.3.2. Les pathologies traumatiques (fractures, traumatismes crâniens...)

1.2.3.3. Les cancers (prostate, seins, tube digestif...)

1.2.3.4. Les maladies chroniques (diabète, atteintes du reins et du poumon...)

1.2.3.5. Le patholgies aigues récurrentes (deshydratation, grippe...)

1.2.4. Quels sont les facteurs de risques conduisant à ces pathologies? (ces facteurs de risques sont également les facteurs à cibler pour lutter contre cette dépendance)

2. Comment lutter contre la dépendance liée au vieillissement? La lutte contre les fléaux évitables

2.1. Les avantages d'une pratique des activités sportives régulière même après 60 ans

2.2. Une alimentation adaptée à l'âge a une grande influence sur l'évolution de la santé (et sur la prévention de la dépendance)

2.3. L'absence de tabagisme est particulièrement salutaire

2.4. Les effets négatifs de la consommation d'alcool sont évitables

3. Conseils spécifiques ciblés sur les pathologies présentant le plus de risque de dépendance au cours du vieillissement

3.1. Les maladies cardio-, neuro- et néphrovasculaires

3.2. La prévention du diabète sucré

3.3. La prévention de la dépression

3.4. Retarder ou prévenir la démence

3.5. La prévention des maladies musculo-squelettiques (fractures, arthrose, fonte musculaire...)

3.6. La prévention des troubles de la vision, de l'audition, de l'olfaction

4. Conclusion