Du 24 mars au 27 août 2017, le musée de la Légion étrangère à Aubagne accueille une exposition inédite sur le thème : « Légion et cinéma, quand le 7e art s’empare du képi blanc».

 

Situé à Aubagne au sein du quartier Viénot, le musée est à la fois la vitrine et le sanctuaire de la Légion étrangère. C’est un lieu de mémoire où les objets présentés sont chargés de souvenirs et d’émotion, évoquant une grande épopée faite d’expéditions lointaines, de travaux pharaoniques et de combats héroïques. Ce patrimoine forge la cohésion des jeunes légionnaires, quels que soient leurs origines, leurs religions, leurs cultures. Rénové entre 2011 et 2013, ce lieu offre une muséographie résolument moderne, esthétique et pédagogique. Le parcours permanent plonge le visiteur dans une épopée qui commence avec la création de la Légion étrangère en 1831 jusqu’à nos jours, à travers une scénographie sobre et élégante. Labellisé musée de France depuis 2011, le musée de la Légion étrangère voit régulièrement croître ses collections grâce à la générosité de ses donateurs, notamment des anciens légionnaires. Vous découvrirez au musée de la Légion étrangère, au cours d’un parcours thématique, une exposition temporaire inédite sur les liens entre la Légion étrangère et le cinéma.

La Légion étrangère a toujours suscité dans l’imaginaire collectif, l’idée d’aventure, d’exotisme, de dépassement de soi ou de nouveau départ… Le cinéma a largement contribué à promouvoir cette image autour d’un légionnaire viril, bagarreur et séducteur.  Le cinéma en abordant ce thème a toujours fait appel à des stars du grand écran. Une des plus connues en France dans les années trente est Fernandel. La star du film comique français s’est mise dans la peau de « Monsieur Légionnaire » pour la première fois en 1936 dans « Un de la Légion » où Fernandel endosse le rôle du légionnaire à la fois comique et touchant. Après un début plutôt burlesque, le film peu à peu touche notre corde sensible et montre en fait une belle image de la camaraderie légionnaire. ”Un de la Légion” est certainement un des meilleurs films français sur la Légion. Muscles et Képi blanc ont toujours fait bon ménage et le meilleur ambassadeur de ces légionnaires forts, aux corps puissants, est indéniablement JeanClaude Van Damme. Grâce à son inoubliable interprétation du soldat Alain Lefèvre dans ”Légionnaire”, en 1998, Van Damme devient le légionnaire le plus connu du cinéma contemporain. Bien avant l’ère Van Damme, Hollywood s’était déjà intéressé au sujet. Ainsi, John Wayne en 1933 dans “The Three Musketeers” ou Burt Lancaster en 1951 dans ”Ten Tall Men” faisaient déjà rêver le public. Mais c’est incontestablement Gary Cooper qui a le plus souvent porté le Képi blanc à Hollywood. Sa magnifique interprétation dans ”Morocco” en 1930 reste gravée dans les mémoires du grand cinéma. Mais son rôle de légionnaire le plus marquant lui est offert par William A. Wellman dans ”Beau Geste” en 1939, meilleur film hollywoodien sur la vieille Légion. D’autres grands noms du septième Art ont coiffé le képi blanc devant les caméras du cinéma du monde, comme Alain Delon dans ”L’insoumis” d’Alain Chenal (1964). Il semblerait que le mythe de ”Monsieur Légionnaire“ ait toujours donné envie aux grands acteurs de vivre un moment inoubliable au son du clairon.

Le cinéma l’Eden à la Ciotat (plus vieux cinéma du monde), le cinéma du château de la Buzine à Marseille et le cinéma Le Pagnol à Aubagne vous proposeront de revoir tous ces films… Des projections en plein air auront également lieu sur le cours Voltaire à Aubagne.

Cette exposition se propose de vous faire voyager dans l’univers de la Légion étrangère à travers 7 thématiques :

– Ils étaient légionnaires… mais aussi acteurs, scénaristes, réalisateurs

– Les stars dans la peau des légionnaires

– Belles de légionnaires

– La saga Beau Geste

– La légion s’amuse

– Michel Audiard – scénariste de films « Légionnaires »

– Autres regards.

La Légion fait son cinéma !

Lien pour les video : http://www.artsixmic.fr/legion-et-cinema-quand-le-7eme-art-sempare-du-kepi-blanc/

 

Informations pratiques

Légion et cinéma,

quand le 7ème art s’empare du képi blanc
Exposition du 24 mars au 27 août 2017

Musée de la Légion étrangère
Route de la Légion
Quartier Viénot
DRP – B.P. 21 355
13784 Aubagne Cedex

http://www.legionetrangere.com

 

Une visite privée a été accordée par le Chef de Corps du 2° REP le Dimanche 3 Juillet 2016.

Avec le Général Bernard PEYREFITTE, le Commandant Jean-Pierre RIFFAUD, Pierre, Boris, Mari-Line BOUCHERY et moi-même accompagné par l'Adjudant Adam GALA, avons pendant deux heures admiré cette très belle réalisation. L'Adjuadant GALA nous présenté cette oeuvre avec passion !

Bravo et merci  mon Adjudant !

Lcl LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire et ses réseaux 

Président-fondateur de l'AACLEM

Bonjour Constantin

J’ai le plaisir de t'annoncer la sortie de mon livre, il est disponible à la vente depuis le 18 avril 2016. Dixième de l’opus dédié aux insignes de la Légion étrangère, je présente le livre :

Les unités de Génie-Légion et leurs insignes. 

 

En vente sur le site : http://www.blurb.fr/user/store/DURONSOY 

108 pages au format 20x25 ; couverture souple ; papier de qualité supérieure satiné.

Le livre traite de l’historique des unités de Génie-Légion de 1945 à 1982 et de leurs insignes.

Prix de l’ordre de 58 euros FDP inclus (pour la France métropolitaine). Pour l’étranger, les taxes et frais de port diffèrent. 

Le 6e REG, puis le 1er REG paraîtront en juillet et septembre. Le 2e REG est prévu pour la fin d’année.
Merci d’en faire la publicité.
Amitiés et bises à Jane.
PIERRE DURONSOY
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Invité par le Colonel Valentin SEILER,chef de corps du 1er Régiment étranger de cavalerie, le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS président de l'AACLEM s'est déplacé au camp de Carpiagne pour une entretien formel et confraternel.

Après avoir salué l'étendard le président a expliqué pourquoi l'AACLEM dispose d'une dénomination avec le "C" comme combattant et a rappelé que les critères d'adhésion d'un Légionnaire non combattant ne pose aucun obstacle.

Différents sujets ont été évoqués au cours de l'entretien ainsi qu'une visite avec l'amicale si on arrive à consolider une date compte tenu des nombreuses charges du régiment. 

Photo © Copyright Monsieur Légionnaire

Le Lieutenant-colonel LIANOS a remis au Colonel SEILER l'insigne de l'AACLE de Marseille.