"Il est une mode indémodable, celle qui peut être considérée comme moderne et éternelle à la fois : avoir des problèmes et se retrouver quelque peu blasé de sa propre existence, l’âge venant…

 

 Pour accentuer encore ce mal-être, pollution parmi les pollutions, nous sommes envahis du bruit des autres, de leurs vociférations hystériques, des cris vulgaires en tout genre. C’est un horrible brouhaha. Même un musicien ne trouverait pas dans cette énorme cacophonie, la moindre note harmonieuse et sereine.

 

Cette forme de pollution était mon lot quotidien après mon service légionnaire. Rapidement, c’était devenu une obsession, il me fallait trouver une atmosphère sonore plus convenable. Il m’était indispensable de trouver une parade, même si je possédais « l’atout » du handicap professionnel de tout ancien militaire « qui se respecte » : se retrouver plongé dans le monde fermé des sourds chroniques, conséquence de séances de tir sans protection auriculaire.

 

Je m’étais isolé, retranché dans une bulle insonore, et lorsqu’il m’arrivait de mettre mon nez dehors, je m’affublais, enfin, mieux vaut tard que jamais, du casque anti-bruit.

 

Dans mes lectures de jeunesse, j’avais appris que la terre était ronde, que le monde qui m’entourait avait la dimension d’un tout petit atome dans un univers illimité, dans lequel je n’étais même pas une poussière. De quoi m’indisposer, assurément, par une sorte de vertige persistant. Ma dimension humaine me faisait peur, asphyxié par un trop plein de rien du tout : le temps libre. Je pris l’option de me laisser vivre, oisiveté soutenue par une “rente” d’ancien légionnaire, qu’alimentait régulièrement une dette dite publique me concernant.

 

Enivré de désœuvrement, de paresse - cette ignoble mère de tous les vices - j’affectais prétentieusement d’aimer ce genre de vie, et d’être parfaitement heureux en compagnie de camarades de rencontre sur ma dernière route, que je fréquentais au grand dam de mon organe hépatique, petite chose très fragile qui me faisait souffrir par crises aigües douloureuses, et m’alertait ainsi sur mon précaire état de santé, signe de vie raccourcie.

 

A l’amicale d’anciens légionnaires que je fréquente depuis peu, j’ai la chance de rencontrer des amis, anciens légionnaires comme moi. Certainement, lors de nos parcours réciproques, nous nous sommes croisés. J’ai plus, dans ma tête, la mémoire des visages que celle des noms. Grâce à eux, je laisse mon foie vivre tranquillement sa retraite, bien méritée. Je vis en accord harmonieux avec mes nouveaux compagnons, et la partition qui se joue dans l’air du temps, est une mélodie fantastique, un véritable petit bonheur, alimenté par le partage et les échanges d’hommes de bonne volonté.

 

C’est un tempo magique d’un enrichissement mutuel, partagé. Depuis, je me rends utile, je visite les malades dans les hôpitaux, c’est pour moi un sentiment indescriptible, surtout que je me suis pris d’amitié avec eux. Voilà donc ma nouvelle vie, je suis guéri du bruit des autres, ma vie reprend des couleurs, j’existe encore pour quelques uns d’entre eux, ceux qui ont besoin de mes visites régulières pour leur faire oublier leur misérable condition humaine.

 

CM

Journal de marche AACLEM 2017

Mercredi 4 Janvier à 18 H 30 : Présentation des voeux du Maire du 9è et 10è arrondissements, au Gymnase du Technosport de Lumily

Samedi 7 Janvier 2017 de 14 à 17 H 30, nous fêtons les rois au siège de l'AACLEM

36, rue Aviateur Le Brix - 13009 Marseille

Invitation gratuite. 

3 Janvier clôture des inscriptions : Pour éviter le gaspillage il vous est demandé de vous inscrire auprès du président ou auprès de Madame Patricia GOMEZ BASQUEZ avant le 3 Janvier 2017. 

 

 

 

Mercredi 11 Janvier 2017 à 10 H 00 : Cérémonie réligieuse à la mémoire  de Jacques LICARI au Funérarium du cimetière Saint-Pierre de Marseille

Samedi 14 Janvier permanence AACLEM assurée par Monsieur Frédéric TIERTANT.

Mardi 17 Janvier : Fête de Saint Antoine le Grand (Saint Patron de la Légion étrangère)

Cliquez sur la photo

Les Légionnaires officiers se sont réunis le 17 Janvier à l'I.I.L.E. de Puyloubier.

Samedi 21 Janvier permanence AACLEM par le Médecin-Capitaine Alain BOURDON

CYCLE CINEMATOGRAPHIQUE DES GRANDS CHEFS D'OEUVRE DU ime ART NAPOLEONIEN

Sous la présidence d'honneur du Professeur Jean TULARD

 

Direction David CHANTERANNE

 

INVITATION

Le Docteur Jean-Baptiste RENUCCI, Délégué Régional du Souvenir Napoléonien

a le plaisir de vous inviter à la 1èrprojection qui aura lieu le samedi 21 janvier à 14h30

Auditorium du Musée d'Histoire de Marseille, Centre Bourse (Parking Centre Bourse)

13001 Marseille

au programme «AUSTERLITZ» d'Abel Gance

Accueil à partir de 14h00 

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

 

Vendredi 27 Janvier à 11 H 00 : Cérémonie régionale organisée à l'occasion de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste, au Wagon du Souvenir du Camps de Miles.(Chemin des déportés, Les Milles - Aix-en-Provence.

Samedi 28 Janvier permanence AACLEM assurée par Monsieur Roland LANDRE.

 

Dimanche 29 Janvier: Messe de souvenir pour la création du 129ème anniversaire de l'AALE puis AACLEM avec l'UNC qui fête la 101ème année de sa création au Sacré-Coeur, célébrée par Mgr le Chanoine Jean-Pierre ELLUL et Mgr Claude MINO-MATOT.

 

Nous remercions par avance Mgr le Chanoine Jean-Pierre ELLUL (aumônier catholique de l'AACLEM) pour son accueil et pour son aide.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir  

 

Cliquez sur l'invitation pour l'agrandir 

Cliquez sur la photo

 

 

 

Samedi 4 Février permanence AACLEM assurée par Monsieur Egon HOLDORF 

M. Mario MARTINET, Maire de Berre l'Etang, M. Laurent NUNEZ, préfet de Police des Bouches du Rhône , M. Remy ENFRUNprésident e la Fondation Jean MOULIN et M. Serge ANDREONI, maire honoraire

ont l'honneur de vous convier à une cérémonie en hommage aux deux policiers assassinés à Magnanville le 13 Juin 2016

Jeudi 9 Février 2017 à 15 h 30 : Hôtel de Ville de Berne l'Etang - Place Jean Moulin :

♦ dépôt des gerbes devant la stèle Jean Moulin à l'Hôtel de Ville

♦ Sonnerie aux morts, minute de silence à la mémoire des policiers suivie de la Marseillaise

♦ discours officiels

♦ remise de chèque de la municipalité de Berre l'Etang à la Fondation Jean Moulin eu profit des orphelins des deux policiers. 

****

Vendredi 10 Février 2017 à 11 H 00 : Monsieur Lionel Royer Perreaut Maire des 9 et 10 eme arrondissements dévoilera le vendredi 10 février á 11h00  une stèle en mémoire des appelés de nos arrondissements morts pour la France durant la guerre d'Algérie au Jardin Paul Odone ( angle Boulevard Romain Rolland et rue François Mauriac ) 13010 Marseille.

Cette cérémonie organisée avec l'Association des Anciens Combattants de la Guerre d'Algérie du 10 éme arrondissement se déroulera en présence du Député  Guy Teissier,des élus de Marseille et des associations d'anciens combattants.

 

Monsieur le Maire souhaite vivement que vous vous associez à cette cérémonie avec notamment les porte drapeau de vos associations.

 Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

   

Samedi 11 Février permanence AACLEM assurée par Monsieur Frédéric TIERTANT.

11 Février : Convocation des membres du Conseil d’Administration de l'Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère de Marseille le Samedi 11 Février 2017 à 14 H 30. 

Samedi 11 Février : Journée Mondiale des malades.

 17 Février 2017 à 10 h 45 à : Esplanade Château Saint-Cyr - Ancien Chemin de la Valbarelle à Saint Marcel 13010 Marseille 

Cliquez sur l'invitation pour l'agrandir

Samedi 18 Février pas de permanence (vacances scolaires)

 

 

 MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

DÉLÉGATION À L’INFORMATION ET À LA COMMUNICATION DE LA DÉFENSE

NOTE AUX REDACTIONS

Paris, le vendredi 23 septembre 2016

75 ans de l’Escadron de chasse 2/5 « Ile de France » à Orange

L’escadron de chasse 2/5 « Ile de France » fêtera le jeudi 06 octobre 2016 les 75 ans de sa création, sur la base aérienne 115 d’Orange.

C’est en octobre 1941 que le général de Gaulle signait le décret autorisant la création de la première unité de chasse française libre autonome en Grande-Bretagne, le premier "Free French Squadron 340" baptisé Groupe de chasse "Ile-de-France".

En 2016, l’escadron assure plusieurs types de mission dont la posture permanente de sureté aérienne du territoire national, la transformation des pilotes affectés sur Mirage 2000 et contribue aux opérations militaires au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane. 

A Orange, le général d’armée aérienne Antoine Creux, inspecteur des armées-air, présidera cette journée naturellement tournée vers les démonstrations aériennes. Des démonstrations dynamiques seront proposées, ainsi qu’un beau plateau statique d’avions français et étrangers.

---------- 

Programme de la journée : 

13h00 – 13h30           

Accueil des journalistes entrée base aérienne 115 d’Orange

14h00 – 14h45

Cérémonie à la mémoire des pilotes tués ou disparus du Groupe Ile de France suivi d’un passage de Spit, P51 et Mirage 2000 ;

15h00 – 16h30

Programme dynamique : Patrouille de France, Rafale Solo-Display, équipe de voltige de l’armée de l’air ;

16h30 – 19h00

Plateau statique (tout type de chasseurs français, étrangers et d’avions de collection), une exposition historique ;

19h00

Fin du programme et retour à l’entrée base.

Clip sur les 75 ans du 2/5 Ile de France  bit.ly/75ansEscadronChasse2-5 

----------

Accréditation

Les journalistes qui souhaitent assister à cet évènement doivent s’accréditer auprès de la base aérienne 115 d’Orange (cabinet/communication de la BA 115) avant le vendredi 30 septembre 2016 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. en communiquant votre numéro de carte de presse 2016, ainsi que votre nom, prénom, date de naissance, lieu et numéro de département de naissance.

Mme Marianne RENAUD - Chargée de communication de la base aérienne 115

Tél : 04 90 11 56 24 - Tél port : 06 50 82 89 47

Modalités pratiques : vous ne serez pas autorisés à rentrer avec votre véhicule. Des navettes de bus seront mises en place à l’issue des formalités de contrôle d’identité.

 

 Communiqué de presse de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

 

EVENEMENT L’ONACVG A L’HONNEUR AU POINT PRESSE DU MINISTERE DE LA DEFENSE DU 10 NOVEMBRE 2016 

 1/ La façade nord de l’Hôtel national des Invalides illuminée - Copyright Vu et Entendu – Trait de lumière 

 

À la veille des cérémonies du 11 Novembre et de l’hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre, le thème principal du point presse du ministère de la Défense portait ce matin sur les initiatives et actions du ministère en soutien des combattants d’hier et d’aujourd’hui et de leurs ayant-droits.

 

L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) était ainsi mis à l’honneur grâce au témoignage de sa Directrice générale, Madame Rose-Marie Antoine.

 

Un teaser de la projection monumentale sur la façade Nord des Invalides* retraçant l’histoire de l’Office de 1916 à aujourd’hui a été diffusé. Cette projection, inaugurée hier en présence du Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la mémoire, se déroule tous les soirs et jusqu’au 13 novembre. 

 

L’ONACVG s’est adapté et continue au fil du temps à se transformer pour enrichir ses missions de reconnaissance, réparation et soutien au quotidien des anciens combattants et victimes de guerre mais aussi des victimes d’actes de terrorisme. 

 

Ce qui caractérise la mission de l’ONACVG c’est «la prise en charge de ses ressortissants dans la durée après qu’ils aient bénéficié des aides de droit commun » a souligné Rose- Marie Antoine. 

 

*Cette projection sera visible par tous depuis la voie publique au 129 rue de Grenelle (grille d’entrée de l’Hôtel national des Invalides) tous les soirs de 19h00 à 23h00 du jeudi 10 au dimanche 13 novembre 2016. 

 

Créé en 1916 dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre est un établissement public, sous tutelle du ministère de la Défense, chargé de préserver les intérêts matériels et moraux de ses ressortissants : anciens combattants, invalides et blessés de guerre, veuves de guerre, pupilles de la Nation, victimes de guerre et plus récemment, d’actes terroristes. 

 

Pour s’adapter au contexte économique et social du pays, l’ONACVG a vu ses missions évoluer au fil du temps. A la reconnaissance et la réparation est venu s’ajouter, depuis les années 80, un travail de mémoire effectué en liaison étroite avec les enseignants et le monde associatif avec comme point d’appui les neuf hauts lieux de mémoire gérés par l’ONACVG depuis 2011. 

 

En 2016, l’ONACVG qui a également en charge l’OEuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) célèbre le  centenaire de sa création. 

 

Action en faveur des harkis

 

Communication en Conseil des ministres

Relative au bilan du plan d’action en faveur des harkis

Paris , le Vendredi 23 Septembre 2016    

 

Le Premier ministre avait présenté le 25 septembre 2014 un plan d’action en faveur des harkis articulé en deux volets, celui de la reconnaissance et celui de la réparation.

 

Depuis 2012, une nouvelle méthode de concertation avec les harkis et leurs proches a été impulsée avec la création d’une structure permanente de concertation regroupant les représentants des principales associations d’anciens harkis et supplétifs, appelé « G12 harki ». Le Plan Harki est le fruit de ce dialogue et de ces échanges. Le Premier ministre a reçu le « G12 harki » ce mardi 20 septembre, pour faire un bilan du « Plan Harki ».

 

Ce dialogue permanent au niveau ministériel s’est prolongé au niveau territorial avec la création des comités régionaux de suivi, composés de représentants associatifs et des services de l’Etat, sous l’autorité des Préfets de Région.

 

La politique de mise en valeur de la mémoire des harkis, afin de permettre une meilleure appropriation de leur histoire par l’ensemble des Français, a été particulièrement dynamique. Cette politique a mobilisé les services de l’Etat en particulier ceux de l’éducation nationale, des

préfectures, et des directions départementale de l’ONAC-VG.

 

Une attention toute particulière a été portée aux difficultés économiques et sociales que peuvent rencontrer certains harkis et leur famille. Le Gouvernement a décidé de revaloriser l’allocation de reconnaissance et la rente viagère dès 2015 et entend prolonger son effort lors de la loi de finance pour 2017. L’enveloppe d’action sociale de l’ONAV-VG a été mobilisée au profit des harkis les plus démunis et de leurs veuves. Les efforts ont notamment porté sur le logement, l’amélioration de l’habitat, le maintien à domicile et l’accès aux aides sociales.

 

Au regard des résultats obtenus en matière d’emploi, l’effort doit porter sur l’amélioration des dispositifs existants. En effet, 95% des descendants d’harkis recrutés sur des emplois réservés l’ont été dans la fonction publique d’Etat. Cet effort doit être poursuivi en direction des trois fonctions publiques et doit également mobiliser les acteurs du secteur privé.

 

C’est en réaffirmant ces orientations décidées par le Président de la République et le Premier ministre que la France poursuit son oeuvre de réparation et de reconnaissance à l’égard de ces Français trop longtemps ignorés par la République.

 

Documents relatifs à la journée d'hommage nationale pour les harkis du dimanche 25 septembre 2016.

Lien Plan_d_action_Harkis.pdf

Lien politique de reconnaissance et de réparations envers les Harkis

 

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire et ses réseaux 

Président-fondateur de l'Amicales des Anciens Combattants de la Légion étrangère d'Aix-Marseille-Provence