LE GROS LÉZARD

Écrit par Jean-Noël BEVERINI le . Publié dans Culture.


Découvrez-le au centre à droite
Sous la « raquette » du cactus.
  
Le gros lézard, nez dans les fleurs,
Dort serein dans la nature.
Un doux rayon juste l’effleure,
De tout le reste il n’en a cure.
 
Il dort serein dans la nature,
Les doigts ouverts, les yeux mi-clos,
Les fleurs l’entourent et le parfument,
Le paradis n’a d’autres mots.
 
Il ne voit pas près de son dos
La raquette prête à s’abattre
Verte d’épines, lourde de maux.
Il dort heureux comme un bellâtre.
 
Le lézard est notre image
Car dans le monde en plein chaos
Nous dormons devant l’orage
En nous disant : le ciel est beau.
 
Marseille, le 19 mai 2022
Devant ma terrasse
Jean-Noël Beverini