Janos FARKAS n'est plus

Écrit par Constantin LIANOS le . Publié dans In mémoriam

Mort d’un Héros

FarkasJanos1

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons par Monsieur Régis GUILLEM la disparition de notre camarade l'Adjudant-chef Janos FARKAS

Il a donné son sang et, comme beaucoup de ses camarades Légionnaires, il a été naturalisé et devenu Français par le sang versé.

Janos FARKAS Matricule 51 657 : un « Maréchal de la Légion étrangère »

L’Adjudant-Chef FARKAS Janos est décédé dans la nuit du 5 au 6 Avril 2020 et compte tenu de la pandemie de Covid19 et des consignes gouvernementales, nous n'avons pas pu l'accompagner à sa dernière démeure. 

Janos était né à Tlaegerstek (ZALAEGERSZEG Hongrie) le 17 Octobre 1927.

Il s'est engagé le 3 Décembre 1947 au titre de la Légion étrangère et a servi principalement au GPLE du Maroc, 3ème R.E.I. en Indochine, du 4ème R.E.I. au Maroc puis 5 RMP

Nommé sergent au 3ème R.E.I. à titre exceptionnel à Dien-Bien-Phu, il etait devenu un pilier du 2ème R.E.I par la suite, tant en Indochine qu'en Afrique du Nord où il s’illustra à la bataille du Djebel Béni Smir. Puis, il rejoint le 5ème R.M.P où il effectue un séjour de 1966 à 1968.

En 1971 fait valoir ses droits à retraite et se retire à Marseille 

Quatre fois blessé ; Huit fois cité ; Médaillé Militaire 1956 ;  Commandeur de la Légion d’Honneur.

Au revoir Monsieur Légionnaire

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS 

Ancien Légionnaire Officier à titre étranger, Présidant de l'AACLE et de l'ANACLE