Fukushima 10 après, compte rendu de la visio-conférence internationale du 22 janvier 2022

Écrit par LIANOS le . Publié dans Culture.

«FUKUSHIMA ou le sacrifice ultime pour le bien public»

2022 01 22 visio conference

Fleche 2🇫🇷 France 10h30, -Allemagne 🇩🇪 10:30, -Espagne🇪🇸 10:30, -Portugal 🇵🇹 09:30, -Liban 🇱🇧 11:30, -Russie)🇷🇺12:30, Cambodge 🇰🇭 16:30,  - Chine 🇨🇳 17:30,  - Singapour  🇸🇬17:30,  -Thaïlande 🇹🇭 16:30,- Vietnam 🇻🇳16:30, - Japon🇯🇵18:30 - Corée du Sud🇰🇷18:30, -USA 🇺🇸 - NYC 04:30- San Francisco 01:30.

Lien du clip Fleche 2 « FUKUSHIMA 50 Bande Annonce VF (2021 proposé par Thierry CONSIGNY

Compte rendu du Cre-en-chef Jean-Noël BEVERINI, (ancien commissaire de Mururoa) :

FUKUSHIMA OU LE SACRIFICE ULTIME POUR LE BIEN PUBLIC

Une fois n’est pas coutume. Commençons le compte rendu de cette visio-conférence i,ternationame par sa conclusion. Celle donnée par le colonel Jean-Jacques Doucet : « Une émission forte et d’actualité. S’il est un mot à retenir, c’est celui de Kamikaze avec la notion de sacrifice consenti. Triste de voir aujourd’hui ce mot de « sacrifice » dénaturé par les médias en parlant des terroristes ».

Vous aurez noté que, plus que de conférence, le colonel Doucet parle d’  « émission » tant les questions, réponses et le débat suivant la conférence ont été riches et passionnants.

Le Lieutenat-colonel Lianos conviait, en effet, ce samedi 22 janvier 2022 les membres de l’ANACLE et réseaux à une conférence délivrée par M. Thierry Consigny sous le titre :

« Fukushima ou le sacrifice ultime pour le bien public »

Un intervenant du Japon – Des participants de tous les continents !

« Français de l’Étranger ou plus précisément au service des français de l’Étranger », tel s’est défini le conférencier, Thierry Consigny, élu à trois reprises membre de l’Assemblée des français de l’Extérieur et ayant plaisir à rappeler l’exécution de son service militaire au sein du 511 ° régiment du Train d’Auxonne. Conseiller du commerce extérieur de la France, l’homme, en pull vert-armée ras du cou à pattes d’épaule, cheveux courts et légère barbe grise en pointe sur le menton, ne manque assurément pas d’humour en déclarant que son seul défaut serait de « n’être pas membre de l’ANACLE (*1)» ! C’est un défaut facile à réparer : il suffit de s’adresser à notre si chère et dévouée trésorière Patricia Basquez Gomez.

Le ton est donné avec une référence immédiate entre le sacrifice des sauveteurs de Fukushima et le sens du sacrifice des légionnaires s’il le faut. Mêmes Valeurs.

« La plus grande catastrophe nucléaire au monde depuis Tchernobyl … »

… Mais parmi les plus grands héros aussi. Ce 11 mars 2011 dans l’après midi un tremblement de terre, en mer, au Nord-Est du Japon provoque un extraordinaire Tsunami. Une vague de plus de 10 mètres de haut (18 ?) envahit la Centrale nucléaire en bord de rivage, l’inonde, interrompt son approvisionnement électrique, la plonge dans l’obscurité la plus totale.  À l’extérieur les violentes secousses sismiques font « bondir les voitures dans les airs »  et détruisent tout. À l’intérieur une explosion d’hydrogène éclate  le bâtiment n°) 2. Deux déflagrations dans celui abritant les réacteurs rendent impossible le fonctionnement des circuits d’eau de refroidissement … La situation devient … pour le moins critique. Elle le serait à moins ! Le Tsunami n’est plus seulement dans la Centrale mais dans les esprits : que faire ? Comment réagir ? Et vite. Extrêmement vite. Les secondes sont comptées.

« Si le courant n’est pas rétabli, le cœur va fusionner ! » 

La bande-annonce d’un film « Fukushima, les 50 » qui est projetée sur nos écrans est révélatrice du drame qui se joue. Le verbe est mal venu. Là, pas question de jouer, ou alors sa vie. Ou la vie du monde ! Les images qui illustrent également le propos du conférencier sont impressionnantes, j’allais écrire, hallucinantes. Images d’Apocalypse. Le terme est employé, encore que le mot apocalypse signifie, en réalité, Révélation (mais après des tribulations).

« Si le courant n’est pas rétabli à temps, le cœur va fusionner ! »

Et c’est là, l’action des 50 !

Des cinquante ? Qui sont ces cinquante?

50 héros et Yoshizawa

Yoshizawa est ingénieur de la Centrale, plongé au cœur de l’action, au cœur du drame :

« Nous nous sentions comme les pilotes kamikazes de la seconde guerre mondiale ».

Il demande 50 volontaires. Personne ne panique. 50 se portent volontaires. Les secousses sismiques font toujours trembler sol et sous sol et tout est toujours plongé dans le noir. Tout est détruit, « endommagé », le mot est faible. Jusqu’aux combinaisons en nombre désormais insuffisant. 

« On pensait qu’ils ne reviendraient jamais »

Le voyage vers le cœur de la Centrale est un voyage en enfer. Dante lui-même aurait eu du mal à imaginer cette scène. 

À l’extérieur tout est isolé. Le Premier ministre  s’est préparé à ordonner l’évacuation de Tokyo. Des millions de femmes, d’hommes et d’enfants. Dans la Centrale, les 50 se relaient car on ne peut rester longtemps au contact du « feu nucléaire ». Ils n’ont pour se nourrir durant tous ces jours ininterrompus d’intervention que des biscuits secs et du riz. Tout approvisionnement en provenance du dehors est interdit. Pour dormir : le sol, à même des bureaux. Sacrifice pour le bien public. Ils s’en sortiront tous. Mais restent anonymes, précise le conférencier. Anonymes mais hissés au rang de héros de la Nation. 

Les conséquences 

Les actions et réactions 

Le mur de protection 

Un point particulier est également soulevé par les participants:

Le mur de protection élevé à 8 mètres de hauteur s’est avéré insuffisant ; un mur plus élevé aurait-il empêché la catastrophe ? La question n’est pas tranchée. En revanche, l’installation des générateurs électriques et des générateurs de secours en sous sol de la Centrale (conception USA pour des Centrales en plein désert) doit être repensée. 

À cette évocation, je ne peux que penser au « mur de bêton » ceinturant l’atoll de Moruroa, côté lagon et face au Pacifique, mur construit précisément par nos légionnaires. N’est-ce pas, mon Général ? (Général Maurice de Montlebert : combien de fois, mon général, au petit matin, avons-nous couru en footing le long de ces murs !).  Je me souviens également, étant affecté à Cherbourg où se trouve en pointe du Cotentin l’usine de la Hague, que tous les calculs de protection-bêton avaient été revus : au XVI° siècle, le sieur de Gouberville  (né en 1521) vivant en Cotentin avait rédigé ses Mémoires. Il raconte un tremblement de terre et ses effets sur les bâtiments. Les ingénieurs en déduisent le niveau de la catastrophe et décident de revoir à la hausse les mesures de protection ! Merci monsieur de Gouberville. Les Mémoires sont toujours à relire et à prendre au sérieux ! 

Conclusion

Cette « émission » (sans particules radioactives !) a passionné nos auditeurs comme l’a mentionné le colonel Doucet. Merci donc à chacun, à commencer par notre conférencier, et le président Lianos à l’esprit  aussi vibrant que son fond d’écran montrant un parachutiste s’élançant dans le vide à partir d’un rocher.

Jean-Noël Beverini;

***

(*1) Nota : Thierry a corrigé son défaut, il a adhéré à notre association, parrainé par Mr Fréderic BENOLIEL, et le Lcl Constantin LIANOS 

Fleche 2https://photos.app.goo.gl/Q3NSwvfN9k9HrQHBA 

D'autres prises de vues par le Lcl Bernard MEYRAN et moi-même serons inserées prochainement.

Chers amis, nous avons essayé de trouver une plage horaire convenable sur notre planete pour pouvoir satifsafaire nos membres et amis sur les cinq continents.  10:30-12:40 (h. de Paris) a été choisi pour assister à une visioconférence exceptionnelle donnée par Mr Thierry CONSIGNY, membre de notre association.

2022 01 22 11.44.36 AACLE

La visio-conférence a été enregitrée et a été diffusée aux membres de l'AACLE et ANACLE mais elle ne sera pas diffusée dans la partie publique du site, en revanche le compte rendu et les photos seronts inserés avec droits d'auteur. Un grand merci à Thierry pour son immense travail et son dévouement au service des expatriés et japonais durant cette terrible catastrophe.

Liens : 

Fleche 2Tchernobyl : mort d' Alexander Klantyrsky leader des  «liquidateurs» de Tchernobyl

Fleche 2Lien cycle de visio-conférences

Commentaires autorisés :

 

Fleche 2Lien cycle de visio-conférences

Merci aux participants et en particulier à ceux qui ont annimé ce colloque hors normes !

Constantin LIANOS, ancien Légionnaire Officier à titre étranger,

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire, de l'AACLE, ANACLE et ses réseaux. 

Photo et texte © Monsieur-Légionnaire

Apparu en premier sur  https://monsieur-legionnaire.org le 22 janvier 2022
Firts appeared in https://monsieur-legionnaire.org on January 22, 2022

Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien SVP

Contact:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Monsieur legionnaire