Les actualités de
Monsieur Légionnaire

Compte rendu de José D'Arrigo de l'Assemblée Générale de l'AACLE du 16 décembre 2022

ANACLE-AG-16-12-2022.png

L’AACLE : une association d’une vitalité extraordinaire

Connaissez-vous à Marseille ou ailleurs une association qui ne touche pas un centime de l’Etat ni des collectivités territoriales et qui affiche une santé financière insolente ? Non ? Eh bien il suffit d’assister à l’assemblée générale de l’association des anciens combattants et amis de la Légion Etrangère pour se rendre compte qu’une telle perle existe bel et bien et que son président le lieutenant-colonel Constantin Lianos, entouré d’une foule de bénévoles très dynamiques, lui assure une prospérité incroyable.

Il est vrai que pour Patricia Gomez-Basquez, la vigilante trésorière de l’association et pour Christian Michel, le commissaire aux comptes, ancien directeur des finances publiques, un sou est un sou. Grâce à une gestion très saine, l’AACLE dispose à la date du 12 décembre 2022 d’un avoir de 41 048,84 euros. Somme qui se ventile ainsi : 31 064 euros sur un Livret A, 9 815 euros sur un compte bancaire et 169 euros en numéraires. Ce solde très positif a conduit M. Michel à faire la recommandation suivante : « une association n’a pas vocation à accumuler des réserves. Si la trésorerie augmente encore l’an prochain, il faudra songer à la diminuer par des actions sociales de solidarité envers les légionnaires les plus démunis ».

En faisant l’éloge de Patricia Gomez-Basquez pour sa gestion exemplaire, sa compétence et son dévouement, le lieutenant-colonel Lianos s’est contenté de constater : « pour nous, une entrée c’est une entrée, une sortie c‘est une sortie ». Façon de préciser que si les finances sont sincères et les comptes réguliers, ce n’est pas l’effet du hasard mais d’une vigilance sourcilleuse. Si l’on tient compte des 1770 euros dus au lycée hôtelier de Bonneveine pour son savoureux déjeuner de cohésion du 16 décembre et son accueil chaleureux durant la matinée dans un confortable amphithéâtre, le total général de l’AACLE est estimé à 39 278 euros soit près du double qu’à la fin 2021. Avouez que pour une association qui ne doit sa prospérité qu’aux cotisations et aux dons de ses membres bienfaiteurs, c’est un résultat exceptionnel qui renforce encore son indépendance vis-à-vis des pouvoirs ou des lobbies, quels qu’ils soient.

Le rapport moral présenté ensuite par Constantin Lianos a dressé de la France actuelle un tableau assez lugubre, pour ne pas dire apocalyptique, en raison d’une « dégénérescence généralisée ». S’inspirant lui-même de l’appréciation du général André Beaufre « la discipline doit être stricte mais la pensée militaire doit être libre », le président, très en verve, s’est contenté d’une série de constats incontestables mais qui, mis bout à bout, avaient de quoi faire se dresser les cheveux sur la tête. Activisme délirant des « écoterroristes », émeutes ethnico-sportives, inflation galopante, échec de l’intégration, explosion des agressions et des trafics, crise de l’immigration clandestine avec cette impasse invraisemblable des « OQTF », c’est-à-dire des clandestins qui sont supposés être « obligés de quitter le territoire français » et qui demeurent en France sans que quiconque s’en offusque. 

Le lieutenant-colonel Lianos a prouvé par sa liberté de parole totalement assumée que cette association ne doit rien à personne et qu’elle s’arroge le droit et la liberté de dire leur fait à tous ceux qui le méritent, quelle que soit leur position sociale. Exemple : « une pièce d’un euro avec deux hommes incrustés l’un derrière l’autre, on aurait dû se douter qu’on allait se faire entuber ! » Comme à son habitude, le patron des anciens légionnaires n’y va pas de main morte mais on ne peut que saluer son discernement et son courage. Il s’indigne des manifestations en Nouvelle-Calédonie où les referendums successifs d’attachement à la France semblent compter pour du beurre et où les Chinois rêvent d’installer une base militaire, il s’indigne de l’insécurité en France, des femmes violées, de « l’incompétence systémique des élites à tous les niveaux » et de la dette abyssale de la France.

« Les lois existent en France mais elles ne sont pas appliquées, a regretté Lianos, la situation est aujourd’hui gravissime et les Français ressemblent à des moutons que l’on mène à l’abattoir, comme s’ils étaient frappés d’une pandémie mentale. Le voile islamique a même fait son apparition dans l’armée avec un calendrier entre autres ! La presse écrite est sous perfusion financière de l’Etat et les journalistes assurent au régime une propagande quotidienne, les caïds des médias sont en réalité des guerriers de la finance, le défi de l’immigration incontrôlée menace la paix civile et je pense que de prochains affrontements sont inéluctables. Cette guerre civile est certaine car on ne peut pas faire vivre ensemble des gens qui n’en ont aucune envie… »

Nous en sommes au stade cinq de l’immigration invasive de remplacement : interdiction, absorption, négociation, séparation et bientôt affrontement. A cet égard, le meurtre sordide du jeune médecin militaire Alban Gervaise (41 ans) devant ses enfants à proximité de l’hôpital militaire Laveran à Marseille ne passe pas. Sa femme admirable de dignité et de pudeur n’a pas dit son dernier mot. Enfin le lieutenant-colonel Lianos a dit la détresse de certains légionnaires qui connaissent « l’enfer de la reconversion » et s’enlisent dans la précarité par manque d’anticipation ou de formation.

Il a fait l’éloge au passage du « maestro », le major Dante Stevenazzi, d’origine italienne qui a connu un succès de librairie en éditant en Italie le récit de ses aventures militaires dans un ouvrage intitulé : «une vie pour la légion, la légion pour la vie ». Une très prochaine édition française doit sortir chez Maia avec l’aide précieuse du commissaire en chef de la marine (ancien commissaire du 5ème Régiment étranger à Mururoa) Jean-Noël Bévérini au début de l’année 2023. En revanche, Lianos a littéralement éreinté le général Pierre de Villiers pour sa « bascule » dans le camp américain et sa collaboration avec « Boston Consulting Group » qu’il considère comme une trahison (1).

L’assemblée générale s’est achevée par une mémorable séance de chants animée par le Major Dante Stevenazzi, précédée par une serie de remise de décorations officielles et associatives par le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS. 

Tout d'abord par la remise de l'insigne de Chevalier de l'Ordre National du Mérite au capitaine Thierry Lecaillon pour sa générosité et son dévouement à la jeunesse et au service de la France. Cette remise a été précédée par la présentation de l'Ordre National du Mérite par M. Jacques Visconti, Président de l’Ordre National du Mérite de la Section des Bouches du Rhône.

Puis, le Président,  a épinglé la médaille d’or de l’AACLE sur la poitrine de la marraine de l’association Mme Jocelyne de Montaignac, la médaille d’argent pour le Lieutenant-colonel Jean-Pierre Paulin, M. Christian Michel et le Commandant Jean-Pierre Riffaud, le bronze pour la valeureuse Marie-Thérèse Polichetti (Pupille de la Nation), porte-drapeau de l'Ordre National de Mérite de la Section des BDR.

Trois magnifiques bouquets de fleurs verts et rouges ont été offerts par le Président à trois Dames pour leur dévouement à l'association dont Mme METZ (Professeur du Lycée Hôtelier partant à la retraite ce même jour). Là encore l'émotion a été très difficile à se retenir. 

L’avenir de la France est sombre et Lianos a raison sur toute la ligne de le souligner mais n’oubliez pas chers amis le message d’espérance de Noël et celui de Bernanos : « l’heure la plus sombre de la nuit est toujours celle qui précède l’aurore ».

José D’Arrigo - Rédacteur en Chef du « Méridional » numérique –

****

(1) Constantin LIANOS considère que tout Officier général et Officier supérieur quel que soit son grade qui quitte le service actif et s'engage dans un pays étranger est un échec de reconversion, d'autant en plus, nos généraux continuent de percevoir leurs soldes comme en activité et à la limite n'ont pas vraiment besoin d'une reconversion, sauf ceux qui démissionnent sans retraite, à moins de 25 ans de service. En revanche ils pourraient s'engager dans le bénévolat et aider les jeunes retraités (petits gradés et soldats sans retraite) qui eux terminant le service actif doivent absolument se reconvertir et continuer à travailler.

Prompt rétablissement de nos Séniors qui n'ont pu être avec nous:

AACLE-AG-16-12-22-Voeux1.jpg

 

AACLE-AG-16-12-22-Voeux2.jpg

AACLE-AG-16-12_22_3143.jpg 

Lien album réalisé par le Lcl Christian SABATIER

Commentaires des participants : 
Merci mon Colonel pour cette assemblée générale, moment de convivialité et compte rendu ; félicitations aux récipiendaires, merci au Capitaine Lecaillon pour cette dégustation de champagne 🍾 associé à son ordre national du mérite, bon week-end,
Lieutenant Champroux.
***
Très belle journée mon Colonel à laquelle je suis heureux d’avoir enfin pu participer cette année.
Je vous remercie pour ma nomination comme “Chargé de missions Industrie, Commerce et Relations Internationales auprès du Président”. Vous pourrez compter sur mon dévouement.
Je vous souhaite ainsi qu’à votre épouse un excellent weekend.
Bien à vous,
Frédéric BENOLIEL (DL🇯🇵)
***
C’était vraiment superbe. Et quelle ambiance!
Merci à toi, à Jeanne, à PGB et à toutes et tous.
Une mention spéciale à Dante pour les Chants et à l’École hôtelière pour la qualité du déjeuner et du service.
Grande réussite.
Jean-Noël BEVERINI
PS: j’ai téléphoné au retour à Jean Brun. Situation claire. Je vais lui donner la remarquable feuille d’amitié légionnaire.
***
‌Chers amis , 
Georgia se joint à moi pour vous remercier de cette belle journée passée en votre compagnie.
Belle AG, table très conviviale au déjeuner.
Félicitations et merci.
Amicalement.
Lcl Jean-Pierre et Giorgia PAULIN
***
Bonsoir Constantin,
Une fois de plus, bravo pour cette assemblée générale menée de main de maître.
Et chapeau pour la qualité de l'accueil du lycée hôtelier.
Ci-dessous, lien vers les photos de cette journée :
https://photos.app.goo.gl/7XSL4QhH1G4g8mFH9  
Amitiés à Jeanne et toi.
Lcl Christian et Dominique SABATIER
***
Le 17 déc. 2022 à 10:04, BENIMELI Marcel a écrit :
La LÉGION. 
Mon Colonel j’ai passé hier une magnifique journée avec vous et la LÉGION que j’aime beaucoup. 
Merci. Marcel Benimeli 
 
***
Le 17 déc. 2022 à 10:02, Marcel CHAPAPRIA a écrit :

Bonjour mon Colonel, Je viens d'avoir Gaston Rozat, il a fait une infection urinaire plus clinique pour bronchite. 

J'attends sa disponibilité pour lui apporter à son domicile son colis douceur...

Dur Dur mais je ne lache rien !!! En amitié. A plus !! Marcel CHAPAPRIA

***  
Le 17 déc. 2022 à 10:00, GARCIA Edmond  a écrit :

Nouveau message du site Monsieur Légionnaire

Félicitations pour cette A.G. très dynamique qui reflète bien la vitalité de l'Association et de ses membres.
Constat du Lcl LIANOS très réaliste du délitement de la France.
Bonnes fêtes à tous.
Mes amitiés.
Edmond GARCIA, Président des BMIG
*** 
Le 17 déc. 2022 à 18:18, Marie-Thérèse Polichetti a écrit :

Merci Constantin pour ce très beau compte rendu d’assemblée générale et à Jean Claude et Jacques Visconti pour les photos.
Je garderai un excellent souvenir de cette noble et belle assemblée et tout particulièrement de ma remise de la Médaille du Mérite et Dévouement de l'AACLE et accorder le statut de «Membre à vie» à une Pupille de la Nation qui est pour moi un très grand honneur.
Avec toute mon amitié et celle de Marius.
Marie-Thérèse

Le 18 déc. 2022 à 10:27, Mattana Franco vittorio  a écrit :

Nouveau message du site Monsieur Légionnaire

Message: Mes respects, je viens de lire le compte rendu de A.G.du 16 décembre 2022.  Bravo ! je retrouve la discipline et la droiture que je pratique a la legion. 

Major Franco Mattana  

© Monsieur-Légionnaire
Apparu en premier sur https://monsieur-legionnaire.org le 16 décembre 2022
 Firts appeared in https://monsieur-legionnaire.org on December 16th 2022
Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien SVP
Contact:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Monsieur-legionnaire.jpg
  • Vues: 1609
Pour nous contacter par courriel allez dans contact, en cas d'urgence, mettez dans votre message votre numéro de téléphone. Constantin LIANOS, Président-fondateur.