Les actualités de
Monsieur Légionnaire

Compte rendu de la visioconférence du 3 Juillet 2021: Pierre Godicheau passe les politiques au peigne fin !

Pierre Godicheau passe les politiques au peigne fin

ANACLE 2021 07 03 13.41.48

ANACLE 2021 07 03 13.56.11

Pierre Godicheau, brillant économiste et ancien haut fonctionnaire du ministère des Finances, était ce samedi 3 juillet le dernier invité du lieutenant-colonel Constantin Lianos, président de l’association nationale des anciens combattants de la Légion Etrangère, pour clore le cycle de visio-conférences internationales organisées à distance et diffusées dans le monde entier. Une nouvelle fois, le choix de cet invité s’est révélé judicieux dans la mesure où l’intervenant est un homme honnête qui souhaite simplement faire l’apologie des « personnes compétentes, justes et courageuses » capables de gouverner la France.

ANACLE 2021 07 03 14.38.49

ANACLE 2021 07 03 14.00.45

ANACLE 2021 07 03 13.59.51

ANACLE 2021 07 03 13.57.25

ANACLE 2021 07 03 13.57.49

ANACLE 2021 07 03 13.58.11

ANACLE 2021 07 03 13.58.27

ANACLE 2021 07 03 13.59.14

 

Comme c’est rarement le cas depuis un demi-siècle, Pierre Godicheau s’est interrogé dans ses deux livres intitulés : « Economie ou socialisme : il faut choisir » et « Pour un Etat juste et efficace » sur les raisons des dérives constatées depuis fort longtemps dans la gestion des finances publiques. Certes, l’auteur explique que les programmes des divers présidents de la République sont souvent mauvais ou insuffisants, mais sa grille d’analyse est surtout fondée sur une étude psychologique et morale de nos dirigeants. Dans ses deux excellents ouvrages, il les passe tous au peigne fin en fonction de trois critères principaux, ceux retenus par le fameux test de Walter Lewino : le cœur, la tête, le portefeuille.

 

ANACLE 2021 07 03 14.23.32

 

ANACLE 2021 07 03 14.28.22

ANACLE 2021 07 03 14.40.20

 

ANACLE 2021 07 03 14.45.15

ANACLE 2021 07 03 14.45.39

ANACLE 2021 07 03 14.53.04

ANACLE 2021 07 03 14.54.48

ANACLE 2021 07 03 15.01.09

ANACLE 2021 07 03 15.04.46

ANACLE 2021 07 03 15.09.20

ANACLE 2021 07 03 15.12.10

ANACLE 2021 07 03 15.21.20

En ce qui me concerne, j’aurais ajouté le sexe car il intervient de façon lascive et même massive dans les affaires de ce pays…

Il suffit pour s’en convaincre de se souvenir des frasques de Giscard au petit matin, de l’appétit insatiable de Mitterrand qui multipliait les  conquêtes et dissimulait sa fille adultérine à l’Elysée, du surnom de Jacques Chirac : « dix minutes douche comprise »des divorces spectaculaires de Sarkozy et Hollande et des escapades grandguignolesques de Hollande au domicile de sa maîtresse rue du Cirque à Paris, bref il semble que le pouvoir décuple la sensualité et l’inclination subalterne à une sorte d’esclavage aux plaisirs de la chair.

Autant vous dire que les considérations de M. Godicheau sont plus subtiles que cet étalage de duplicité relationnelle. Pour lui, la combinaison du cœur (les sentiments), de la tête (les idées) et du portefeuille (le rapport à l’argent) suffit à élaborer le profil type de ceux qui bien souvent « ont le cœur à gauche et le portefeuille à droite, toujours près de l’assiette au beurre », comme on le disait des radicaux-socialistes en 1930.

Jean-Marie Le Pen, Peyrefitte, Chirac, Poniatowski, Sarkozy, Hollande, Toubon, Juppé, Coppé, Fabius, Barre, Fiterman, Laguiller, Chevènement, Defferre, Trump, Biden, Obama, Macron, Poutine, Léotard, Delors, Bigeard : tous les ténors de la politique sont passés au peigne fin et la plupart d’entre eux sont « imaginatifs et créatifs » mais certains ont tôt fait de se transformer en prédateurs au contact du pouvoir. La conclusion de l’auteur est limpide : on a besoin aujourd’hui de vraies élites, c’est-à-dire des entrepreneurs qui réussissent dans le privé, et pas des fausses élites qui font carrière dans la politique en multipliant les coups tordus.

Pour Godicheau, comme pour Tocqueville, la démocratie est le système qui doit permettre à chacun d’atteindre son niveau maximal de compétence. L’ennui, c’est qu’un élu n’a que cent jours pour mettre en œuvre son programme sans troubles sociaux : avant il est trop tôt, après il est trop tard.

Pour départager ce qu’il appelle les « altruistes », les « prédateurs » et les « normaux », l’auteur vante l’importance des vertus cardinales : la tempérance, la prudence, l’humilité, le discernement, la force, le courage, l’esprit de justice, mais aussi les vertus ordinales : la foi, l’espérance et la charité qui permettent aux croyants d’atteindre « le degré suprême de l’altruisme ». Ces qualités débouchent sur un nouveau modèle économique et social empreint de « justice commutative » (le troc entre les citoyens), de justice distributive (équité dans les rémunérations des patrons et des salariés) et de justice redistributive pour parvenir sans acrimonie au bien commun.

L’objectif des élus, en définitive, sera de « maximiser la croissance économique sous contrainte de justice sociale ». Et M. Godicheau table sur une croissance annuelle de 4 %, ce qui peut paraître utopique au regard de notre dette abyssale et de nos budgets sans cesse déficitaires. Pour faire baisser l’ampleur de nos dépenses publiques, l’auteur estime qu’il faut cesser en France toute immigration, procéder à l’arrêt de la transition écologique et lutter contre la fraude sociale et documentaire. Economies envisagées : 160 milliards d’euros chaque année…

Il faudrait aussi un régime de retraite à l’équilibre, moins de doublons entre les fonctionnaires d’Etat et territoriaux, moins de strates institutionnelles, moins de sinécures, moins de gabegies : promesses émises en permanence par tous nos candidats à la présidentielle et…jamais tenues. Le « saucissonnage » psychologique de M. Godicheau livre souvent le profil d’opportunistes qui savent par avance que les promesses n’engagent que ceux qui y croient (Pasqua).

ANACLE 2021 0703 Conclusion Jose D ARRIGO 5649

Pierre Godicheau est un homme d’une intelligence rare qui sait parfaitement que, quel que soit le vœu d’un politique, ce sont toujours les hauts fonctionnaires qui décident de sa faisabilité (ou pas). Son mérite essentiel, c’est d’avoir réussi à démontrer que les politiques sont parfois animés des meilleures intentions mais comme la vague qui s’écrase sur le rocher en moult éclaboussures, on ne fait jamais d’omelettes sans casser des œufs.

José D’Arrigo, Rédacteur en chef du Méridional, (MAV de l’ANACLE).

***

Merci à mon ami Pierre GODICHEAU pour cette visioconférence et leçons d'honeteté ! je peux vous rassurer que nous avions un modèle déjà sévère pour noter nos supèrieurs et gouvernants, votre éclairage et aide pédagogique de ce jour nous permettra d'être plus sur sur nos jugements.

Lien de présentation de deux livres écrits par Pierre GODICHEAU, vous pouvez les commander à la FNAC ou à votre libraire habituel

Cette visioconférence a été enregistrée de bout à bout. Les membres à jour pourront démander le lien par courriel à votre serviteur. 

Merci à mon ami José d'ARRIGO (MAV-ANACLE) pour sa conclusion, sa fidélité à notre association et son aide d'expert avisée.

Très bonnes vacances à toutes et à tous.

Soyez prudents.

Je me mets en «mode vacances», c'est à dire : mises à jour des nombreuses fiches d'ahdésion réçues, planification des prochaines conférences à partir du 4 Septembre 2021, les compilations en revance auront lieux comme d'habitude. Priorité aux membres à jour. 

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS, Président-fondateur.

Texte et photos © tous droits resevés à Monsieur-Légionnaire

Appeared first in https://monsieur-legionnaire.org  July 4 2021

Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien, merci. 

                                            Logo ML1Fanion_Monsieur_Légionnaire.jpgAACLE

Monsieur-legionnaire.jpg

  • Vues: 7438
Les activités en présentiel de Monsieur Légionnaire, de l'AACLE et de l'ANACLE reprendront à compter du 4 Septembre 2021. Pour nous écrire par la poste jusqu'à cette date : 317, Avenue du Prado -13008 Marseille - France. Sinon faites un courriel dans contact