Les actualités de
Monsieur Légionnaire

La complainte du bouquet

Des dizaines, des centaines de fleurs et de bouquets sont déposées

à chaque drame au pied des immeubles, sur la grisaille des trottoirs ou accrochées aux grilles des maisons …
Bouquet-de-fleurs

Nous en avons assez de flétrir sur l’asphalte

Entendez-nous crier « de grâce, faîtes halte ! »

N’avez-vous point de cœur et n’avez-vous point d’âme 

Pour tuer vos enfants et pour tuer vos femmes ? 

Nous en avons assez de mourir sur l’asphalte

Entendez-nous crier « de grâce, faîtes halte ! »

 

Laissez-nous dans les champs ou fleurir vos maisons

Nous sommes du soleil comme un deuxième don.

Nous en avons assez de mourir sur des grilles

Près des noms de vos femmes et prénoms de vos filles

Que vous avez tuées. Nous en avons assez,

Assez d’être associées à vos assassinées.

 

Notre beau nom de Fleur est né pour le bonheur

Et il n’arrête pas d’accompagner vos pleurs !

Quand donc viendra le temps, sinon de vous aimer,

Au moins, au pis-aller, apprenez le respect.

Nous en avons assez de flétrir sur l’asphalte

Écoutez-nous crier « de grâce, faîtes halte ! »

 

À Marseille, le 24 octobre 2022

Jean-Noël Beverini

  • Vues: 339
Pour nous contacter par courriel allez dans contact, en cas d'urgence, mettez dans votre message votre numéro de téléphone. Constantin LIANOS, Président-fondateur.