Les actualités de
Monsieur Légionnaire

11 novembre 2022 à Marseille : Hommage aux soldats morts pour la France, transmission du flambeau de mémoire à la jeunesse

Chers amis,

Nous avons honoré, en ce 11 novembre 2022, le 1er centenaire de 1918 en hommage à nos morts pour la France.

Tous les monuments et nécropoles ont été nettoyés et fleuris, souvent en présence des enfants qui à tous, à tour de rôle, ont lu un message des combattants Marseillais (jardinier, cordonnier, enseignant, berger) mobilisés pour libérer le pays ; les uns sont morts au front, les autres sont morts à la suite de leurs blessures dans des souffrances insoutenables.

J'ai assisté à 9 cérémonies, toutes très belles et recueillantes, ainsi qu'à la réception dans les salons d'honneur de la Préfecture de région, préfecture des Bouches du Rhône.
Nos camarades ont été une fois de plus aux rendez-vous de bonne heure et de bonne humeur.

Nos porte-drapeaux ont été mis l'honneur. Nous avons, avec nos deux porte-drapeaux, répondu à 50 % de la demande. En effet, un troisième drapeau de l'AACLE ne sera pas de trop ! Nous allons donc y remédier pour 2023 afin de répondre aux sollicitations des 1er, 7e, 6e et 8e arrondissements.

Le Commissaire-en-chef de la marine Jean-Noël BEVERINI (ancien commissaire du 5 RMP) accompagné de Madame Fabienne MONTIÈS, nous ont représentés au petit déjeuner de cohésion à la mairie centrale dès 8h30 ! Puis, ils ont enchaîné les autres cérémonies jusqu'à l'Arc de Triomphe à 11h00.

L'Adjudant-chef Yves GALVEZ et M. Jean-Pierre DUBARRY étaient présents à la Nécropole nationale de Luynes dès 9h00. Une cérémonie très émouvante présidée par le Préfet de Région, Préfet des Bouches du Rhône. Un grand merci à tous les deux pour avoir fait le déplacement jusqu'à Luynes !

Pour les 2e et 3e arrondissements, nous étions représentés par le Caporal Roland LANDRE (VP et porte-drapeau pour la circonstance), accompagné de M Marcel BENIMELI.
  © Photo Constantin LIANOSAACLE 11 11 2022C'est ici, que le 11 11 2013, qu'une petite fille de Légionnaire est avancée pour nous dire bonjour et se présenter. Depuis, elle est devenue assistante du Président et trésorière de l'AACLE; © Photo Constantin LIANOS

Pour les 9e et 10e arrondissements de Marseille, le Président de l'AACLE accompagné de l'Adc Ronald STARR VP, Cch Vincenzo ROMANO DL, Adj Brice BOUCHT (porte-drapeau) et Madame Patricia GOMEZ-BASQUEZ ont pris part à 5 cérémonies parfaitement organisées par les 9e et 10e. 

En effet, le 8 mai nous assistons à trois cérémonies, mais le 11 novembre nous allons aux rendez-vous annuels, d'abord au Monument aux Morts Baou de Sormiou - Boulevard Vaucanson (9e), (avec une MEP) à 8h45, puis au Cimetière de Mazargues (9e) à 9h20, puis, Monument aux Morts de Sainte-Marguerite Place Vauthier (9e) à 9h50, puis, au Monument aux Morts de Saint-Loup (10e) Place de l’Église avec une MEP à 10h40. Nous avons commencé la commémoration à 11h10 car les embouteillages ne nous facilitent pas ces déplacements même un jour férié. Enfin, nous nous retrouvons à 11h 45 au Monument aux Morts de la Timone Place Valentin Pignol " Marseille 10e, avec une demi-heure de retard mais très motivés de recommencer le cérémonial parfaitement animé par notre camarade Ahmad ALY-MOHAMED.
                                                                   ***
Message de Madame Anne-Marie d'ESTIENNES d'ORVES, Maire des 9e et 10e arrondissements  lu  sur les cinq monuments aux Morts :

«Il y a 104 ans, le 11 novembre 1918, était signé l’armistice mettant fin à la première guerre mondiale commencée le 1er aout 1914
Lecture du message 11 11 2022
Lecture du message de Mme la Maire par le Colonel (er) Daniel MOINE, Adjoint au  maire, chargé des anciens combattants.

Partout les clairons retentirent et les cloches des églises se mirent à sonner.

Ce fut un débordement de joie sans précédent et jamais on ne vit une nation communier tout entière dans une aussi grande ferveur.

Avec la joie des vainqueurs, contrastait aussi la tristesse de tous ceux qui célébraient cette victoire dans la douleur de la perte d’un proche.

Pour les centaines de milliers de veuves et d’orphelins de cette guerre, le deuil succédait au silence des armes.

Nul ne peut mesurer ce qu’a été ce conflit, les conditions atroces dans les tranchées, les pertes innombrables pour ne gagner parfois que quelques mètres, les maladies, la peur, le froid, la souffrance morale et physique vécues par des jeunes qui parfois n’avaient pas 20 ans

Ce conflit c’est également l’engagement de toute une nation à se rassembler, à l’arrière, pour venir à bout de cette guerre, les femmes en particulier pour faire tourner l’industrie, l’agriculture, l’administration et les hôpitaux.

Nous sommes réunis aujourd’hui devant ce monument aux morts sur lequel sont gravés les noms de ces hommes qui sont allés jusqu’au sacrifice suprême.

Devant ce monument, toutes générations rassemblées, rendons hommage à nos poilus, aux soldats morts pour la France durant cette première guerre mondiale et souvenons-nous que sans leur courage, leur abnégation et leur sacrifice nous ne serions pas là

Nous ne pouvons pas oublier ces héros

  • Nous ne pouvons pas oublier les 1,4 millions de morts sur tous les fronts d’Orient et d’Occident mais aussi les 3 millions de blessés
  • Nous ne pouvons pas oublier le sacrifice de ces enfants de France et celui de tous les hommes venus d’ailleurs pour mourir sur notre sol

Aujourd’hui plus aucun survivant de ce conflit ne peut témoigner de la dureté des combats durant ces quatre années. C’est pourquoi le devoir de mémoire nous incombe vis-à-vis de ceux qui nous ont légué les valeurs de courage pour la défense de la Nation et de la République

11 11 2022 Marseille 9e et 10e arrondissements

Depuis 2012 cette journée d’hommage nous réunit pour honorer les combattants de tous les conflits.

Les associations d’Anciens Combattants présentes ici contribuent à conserver le souvenir de ces frères d’armes disparus et à veiller à ce que les jeunes générations s’imprègnent du dévouement et des sacrifices de leurs aînés pour, s’il le fallait, défendre à leur tour notre pays.

C’est cette même fraternité d’armes qui unit aujourd’hui les filles et les fils de France qui assurent la défense de notre pays et le combat inlassable pour la liberté.

Plus que jamais, dans ce contexte conflictuel mondial, il convient de s’inspirer du courage et de l’esprit de défense aussi indéfectible que celui qui animait nos combattants de 14-18

La Nation salue la mémoire des soldats morts pour la France»

                                                                              ***
Trop tard peut-être pour assister à la réception à la préfecture, eh bien non ! Je suis arrivé avant le bus qui amenait les anciens combattants de l'Arc de Triomphe.

Tous les discours ont été à la hauteur pour commémorer le sacrifice de nos morts pour la France; JC BAFFIE

Le discours de Monsieur Christophe MIRMAND, Préfet de région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de la Zone de défense et de Sécurité Sud, Préfet des Bouches-du-Rhône, a été particulièrement émouvant. Je vous le livre avec son autorisation;

« Commémoration de la Victoire et de la Paix - Hommages à tous les Morts pour la France »

Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Gouverneur Militaire, 
Madame et Messieurs les Officiers généraux
Madame et Messieurs les représentants du Cops Diplomatique
Mesdames et Messieurs les Représentants des associations d'Anciens Combattants et porte-drapeaux,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux de vous accueillir aujourd'hui dans les salons de la Préfecture pour cette réception traditionnelle, au terme des cérémonies du 11 novembre, journée nationale de commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 et d'hommage à tous les morts pour la France. Je vous remercie d'avoir répondu nombreux à cette invitation.

M. Christophe MIRMAND Préfet de région PACA et des BDR                                                                             © Photo Constantin LIANOS
En exprimant mes sentiments de sympathie à l'ensemble des personnalités du monde combattant qui se trouvent dans cette salle, je les remercie chaleureusement pour l'action qu'elles mènent au quotidien au service de la mémoire et de la solidarité.
Je voudrais aussi que nous ayons une pensée particulière pour tous ceux que l'âge ou la maladie ont malheureusement empêché d'être parmi nous cette année.
Aujourd'hui, partout en France, nous avons commémoré la fin de la Première Guerre mondiale et rendu hommage avec ferveur et dévotion à tous les combattants morts pour la France.
Le 11 novembre 1918 marque, par l'armistice signé dans la clairière de Rethondes (Compiègne), la fin d'une des plus grandes tragédies du XX° siècle, qui a touché toutes les familles reste durablement ancrée dans notre mémoire collective. 
Ces quatre longues années de combats meurtriers ont tué en Europe 10 millions de combattants, ont fait 6 millions de blessés et de mutilés, 3 millions de veuves, 6 millions d'orphelins et des millions de victimes civiles.
Cette journée d'hommage en leur mémoire est donc essentielle pour faire perdurer le souvenir des conflits passés et des sacrifices de ceux qui sont morts pour que nous puissions vivre dans la paix et dans les valeurs de liberté et d'égalité. 
Elle a débuté ce matin dans notre département avec une cérémonie organisée à la nécropole de Luynes sur ce lieu de mémoire important où plus de 11 000 militaires décédés dans le Sud-est de la France au cours de deux conflits mondiaux sont inhumés. 
C'est ensuite Marseille que j'ai présidé, avec Monsieur le Maire et Monsieur le Gouverneur militaire, la cérémonie commémorative à l'Arc de Triomphe, en présence des autorités civiles et militaires, de nombreux jeunes, et de vous-mêmes, anciens combattants.
Les cérémonies du11 novembre nous rassemblent également pour honorer le souvenir de l'ensemble des soldats français morts lors des conflits que connut le XX° siècle, ou tombés ces dernières années sur les théâtres d'opération extérieures.
Depuis la loi du 28 février 2012, le 11 novembre est en effet l'occasion de rendre hommage à tous les hommes et à toutes les femmes qui ont donné leur vie pour défendre l'intégrité de notre territoire et les valeurs de notre République, quel que soit le conflit dans lequel ils étaient engagés, sur le territoire national comme en dehors de nos frontières. 
Ce matin, je pense particulièrement aux morts de l'opération Barkhane au Mali dont le Président de la République a annoncé officiellement la fin avant-hier à Toulon. J'emprunterai, les concernant, les mots de Georges CLEMENCEAU : «Honneur à nos grands morts grâce à eux, la Franc, hier soldat de Dieu, aujourd'hui soldat de l'humanité, sera toujours soldat de l'idéal».
La cérémonie commémorative du 11 novembre 1918 revêt donc une solennité forte, car elle réunit dans l'hommage de la Nation tous les « morts pour la France », dans la Grande Guerre, la Seconde Guerre mondiale, et dans les opérations extérieures. 
Il s'agit ainsi de témoigner notre soutien et notre solidarité envers le monde combattant d'hier et d'aujourd'hui, et notre attachement aux valeurs qu'il a défendu et continue de défendre aujourd'hui.
Cette année, elle résonne d'une manière toute particulière, dans un contexte international bouleversé depuis février 2022 par l'invasion russe de l'Ukraine et le retour de la guerre aux frontières de l'Europe. 
Comme disait Raymond ARON : « Les relations internationales se déroulent à l'ombre de la guerre » et il faut toujours garder à l'esprit que « le retour du tragique » est possible à nos frontières mêmes. Cela nous rappelle combien la paix, bien qu'acquise en apparence, est fragile, combien il est nécessaire de la préserver et de l'entretenir. 
Et nous avons aussi le devoir de consolider l'esprit de défense en nous préparant à combattre peut-être un jour pour « nos intérêts vitaux » aux marges de notre hexagone ou de nos outre-mers.
C'est aussi pour cela qu'il nous appartient de faire vivre cette mémoire et de transmettre aux jeunes générations un message d'humanisme et d'espérance, mais aussi de volonté et de résistance, un effort auquel je sais que vous participez actuellement. 
Je sais votre attachement aux valeurs de Mémoire et de Solidarité du monde combattant, et je connais votre engagement pour les faire vivre au quotidien. L'implication de chacune nous est importante pour transmettre aux jeunes générations ces valeurs. 
Dans cet esprit, je tiens particulièrement à remercier l'investissement et le dévouement des membres du Conseil départemental pour les Anciens Combattants et Victimes de Guerre et la Mémoire de la Nation, placé auprès de l'ONAC-VG. L'état sait à quel point sont élevés votre sens du devoir et votre esprit civique. Il sait qu'il peut compter sur votre soutien.
Je souhaite également saluer votre rôle dans la promotion du Bleuet de France, né au lendemain de la Première Guerre mondiale, qui est encore aujourd'hui la fleur du Souvenir et le symbole de la Mémoire de la Solidarité permettant de venir en soutien des anciens combattants, des pupilles de la Nation, des victimes de guerre et d'actes terroristes.
Je salue également le travail fait par le Souvenir Français pour veiller au bon entretien des tombes et nécropoles militaires.
Je suis également très heureux qu'à l'occasion de la cérémonie qui nous a assemblés devant la Porte d'Aix, 10 croix du combattant aient été remises à des récipiendaires de notre département. 
Ayant participé à différents conflits opérations, ces décorés représentent et incarnent la diversité de ce monde combattant, mais aussi la solidarité entre les différentes générations du feu. Je les félicite de cette distinction.
 Comme je l’évoquais précédemment, le 11 novembre est à la fois l'occasion de commémorer l'Armistice de 1918, mais aussi de rendre hommage à tous les « morts pour la France». Nous sommes ici pour ne pas les oublier, pour honorer leur mémoire, pour conserver leur héritage et pour transmettre le message mémoriel aux jeunes générations.
Aussi, je souhaite terminer cette allocution en reprenant les mots d'André Malraux, qui nous rappelait à ce devoir en soulignant : « La plus belle sépulture de morts, c'est la mémoire des vivants ». Je vous remercie de votre attention et vous invite maintenant à partager un moment de convivialité ».

Je remercie Monsieur le Préfet de Région, Préfet des Bouches du Rhône de m'avoir autorisé à reprendre son discours (le prononcé fait foi).

Constantin LIANOS, Ancien Légionnaire-Officier supérieur à titre étranger,
Président-fondateur de Monsieur Légionnaire, de l'AACLE, AACLEMP, ANACLE et ses réseaux.

RETEX : Comptes rendus de nos délégations :

Cher Constantin,
 
Remarquable cérémonie orchestrée en trois temps:
 
1. Mairie.
 
Dépôt de gerbe en présence de très nombreux porte-drapeaux. Montée d’escalier (Escalier Esprit Brun). Discours sobre et émouvant de B. Payan axé sur deux idées: Hommage aux morts de la Grande Guerre, transmission du Flambeau de la mémoire à la Jeunesse. Présence des jeunes du Conseil municipal des Jeunes. Nombreuses photos avec les porte-drapeaux. 
Heureuses rencontres avec Roland Landre, Jean-Claude Baffie, Jean-Baptiste Renucci, Philippe Chovet, Bau et bien d’autres…. 
 
2. Départ en car vers Arc de Triomphe.
 
Le maire embarque à bord du car et prend la parole. Introduction pleine d’humour ( images d’un embarquement à bord d’un avion de ligne; température extérieure de ...). 
Remerciements chaleureux adressés aux anciens combattants et à  leurs associations, passeurs de mémoire (disponibilité  …). Rappel de la présence voulue de la jeunesse à travers les jeunes du Conseil municipal des Jeunes. 
 
3. Arc de Triomphe.
 
Classique et parfaite tenue. Musique de la Légion à son Top niveau habituel. En arrivant sur site et voyant Albert Tepass, notre nouvel Officier de la Légion d’honneur, et un de ses camarades, au 5° rang du Carré des anciens combattants, je demande à Lucette Narducci de les installer au premier rang. Albert ne demande rien! Mais nous ressentons. Avec Fabienne Montiès nous saisissons leurs deux chaises, les installons au premier rang. Lors du passage des autorités, Albert Tepass, devant, est longuement félicité  par le chef de Corps du 1° RE et les autorités civiles et militaires. Mission honorifique accomplie. 
 
Fin de CR. Satisfaction.
Jean-Noël BEVERINI 

Compte rendu de la cérémonie à la Nécropole de Luynes 
Cher Constantin,
Magnifique cérémonie présidée par le Préfet de région, Préfet des Bouches du Rhône.
M. Jean-Pierre DUBARRY et moi-même avons  beaucoup apprécié cette journée d'hommage à nos morts pour la France.
Yves GALVEZ.
                                                                                                              ***
Compte rendu du Lcl Christian SABATIER (MAV) notre délégué pour la Fédération des Soldats de Montagne d'hier et d'aujourd'hui.

Voici quelques photos de la journée d’hier.
Les premières ont été prises au monument aux morts de Jausiers, avec la présence d’un détachement du 4ème régiment de chasseurs de Gap.
La dernière concerne le dévoilement d’une plaque retraçant l’historique du 15ème BCA, devant l’entrée de l’ancien quartier, à Barcelonnette.  
AACLE-Barcelonnette1

AACLE-Barcelonnette2

AACLE-Barcelonnette3
Le Sous-Préfet a lu le message de la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire
AACLE-Barcelonnette4

Un clin d'œil du village d’AUSSAC (merci au Lcl Bernard MEYRAN, DL AACLE)

AUSSAC 11 11 2022


AUSSAC 2
AUSSAC 3

AUSSAC 4

AUSSAC 5
AUSSAC 6
Cérémonie du 11 novembre, au monument aux morts d’AUSSAC. Très belle cérémonie pour un petit village  d’environ 200 habitants où il n’y a aucun commerce même pas une boulangerie. 
***
Un clin d'œil de notre Délégué de Barcelone 
11 11 2022 à Barcelone

Barcelone 11 11 2022

Un grand merci à nos délégations et délégués pour les photos. 

Merci d'inviter les élus à fermer leurs vestes si vous souhaitez que vos photos soient publiées sur le site de Monsieur Légionnaire
Constantin LIANOS.

                                                                                                                                                                      © Monsieur-Légionnaire

                                                                                                                Apparu en premier sur https://monsieur-legionnaire.org le 11 novembre 2022
 Firts appeared in https://monsieur-legionnaire.org on November 11th 2022
Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien SVP
Contact:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Monsieur-legionnaire.jpg
  • Vues: 1208
Pour nous contacter par courriel allez dans contact, en cas d'urgence, mettez dans votre message votre numéro de téléphone. Constantin LIANOS, Président-fondateur.