Les actualités de
Monsieur Légionnaire

  • Accueil
  • NOTRE ACTUALITÉ
  • AACLE
  • Les rois mages, Saint-Antoine, Louis XVI, Louis-Philipe, Napoleon III et les vœux du Président-fondateur de l'AACLE du 21 janvier 2023

Les rois mages, Saint-Antoine, Louis XVI, Louis-Philipe, Napoleon III et les vœux du Président-fondateur de l'AACLE du 21 janvier 2023

 Les rois mages, Saint-Antoine, Louis XVI, Louis-Philipe, Napoleon III

et les vœux du Président-fondateur de l'AACLE du 21 janvier 2023

L’enthousiasme est, déclare un adage, la seule vertu. Si, en réalité, elle est loin d’être la seule, elle est la résultante et le fruit d’un engagement profond dans des actions qui réjouissent le cœur et l’âme. En conséquence, quel meilleur qualificatif que ce mot d’enthousiasme pour définir et résumer les vœux 2023 de l’AACLE.

Anciens légionnaires, amis et amies étaient, en effet, invités ce samedi 21 janvier par le lieutenant-colonel Constantin Lianos, président fondateur, à fêter au siège de la rue aviateur Lebrix, non seulement, les vœux mais également les Rois mages, Saint Antoine, Louis XVI, Louis Philippe et Napoléon III.

« Trop fort n’a jamais manqué » selon l’expression marine. Et comme il ne saurait être question de changer les Traditions (more majorum, n’est-il pas ?) ouverture de la rencontre par le maestro, le major Dante Stevenazzi.

Premier temps :

Ouverture grandiose comme à l’accoutumée. Un véritable festival, une vraie mise en bouche, mise en scène, mise en chants où l’on apprend ce que le major fredonne le matin en se rasant dans sa salle de bain devant son miroir.  Évocation aussi du major Franck, son ancien et remarquable instructeur. La Légion, sans le chant, sans les chants de marche, de tradition, de bivouac ne serait pas la Légion. L’AACLE évidemment ne serait pas l’AACLE à son tour.

« Nous sommes légionnaires », « Le fanion de la Légion », « Képis blancs » naturellement, repris deux fois, « J’avais un camarade », si poignant … « J’avais un camarade, de meilleur, il n’en est pas », … « L’Ajaccienne »… Les anciens, terme qui regroupe aussi les jeunes légionnaires ayant rejoint la vie civile, n’ont que faire du Carnet de chants : à vie les chants Légion sont devenus leur Patrimoine. Les autres mêlent leurs voix aux mâles accents des premiers, créant le sens du collectif, de l’unité, comme un détachement, une Section, une Troupe se doivent d’être unis. Dante conduit ce « détachement » AACLÉEN en maestro !

Deuxième temps :

Remise de décorations. Le colonel Yves Raimondo, membre du Comité des Sages, Madame Fabienne Montiès, Brice Bouchot porte-drapeau, Alain Eveno avec son inséparable cornemuse et Christian Laloux, reçoivent des mains du président la médaille de l’AACLE au ruban vert et rouge, étoile surmontée de l’Aigle et frappée en son cœur de la locution romaine de la Légion. 

Face au Drapeau aux mains gantées de Brice Bouchot, le président entouré du colonel Daniel Moine, adjoint au maire des 9° et 10° arrondissements, chargé des anciens combattants, de madame Marie Ferrero, adjointe au maire également et du major Dante Stevenazzi. Digne et sobre comme il convient à la Légion et à l’AACLE.

Dois-je vous avouer que je n’ai jamais vu de pareilles cérémonies de vœux que celles de l’AACLE et celle de 2023 en particulier. Cette rencontre est bien plus qu’une occasion de vœux ; c’est de l’Amitié dans le pur creuset des Valeurs légionnaires. 

Troisième temps :

Les vœux et le discours du président. Au lieu de les résumer imparfaitement, reproduisons-les dans leur intégralité. Le président les a bâtis autour de deux axes :

  • Le rappel des précédentes visioconférences internationales et ses considérations sur la prochaine Loi de programmation militaire (LPM),
  • La commémoration de « noms magiques » liés à la Légion. Le président se mue alors en historien-conférencier, son plaisir. Histoire des deux Légions … Goûtons le plaisir de toutes ces évocations. 

Chacun avait naturellement l’oreille attentive, mais l’un de nous en particulier, l’ADC Jaromir Horniak, vice-doyen ayant quitté l’EPHAD pour la circonstance avec l’aide de Daniel Becker et de Roland Landre. Soulignons également la remarquable présence de madame Roseline Carles, de madame Edith Stadler ainsi que celle de Monsieur Frédéric Benoliel DL pour le Japon qui retrouve Marseille, sa ville natale.

Champagne rosé de l’AACLE et galettes des rois dressés sur des nappes … vous avez déjà deviné les deux couleurs.

Dans l’esprit des Anciens, une AACLE tournée vers l’avenir avec force, solidité et enthousiasme. L’enthousiasme, une des grandes vertus ! Merci au président ; merci à chacune et chacun de nous.

Jean-Noël Beverini 

AACLE-2023-01-21-voeux_3795.jpg

Degauche à driote : Col Daniel MOINE, adjoint au maire 9e et 10e, chargé des anciens comabttants, Lcl Constantin LIANOS, Président-fondateur de l'AACLE, Mme Marie FERRERO, adjointeau maire 9e et 10e, Col Yves RAIMONDO, membre du comité des sages de l'AACLE et le le Major Dante STEVENAZZI, Vice-président de l'AACLE.

 Emouvante cérémonie précédée par la séance de chants dirigée par le Major DanteSTEVENAZZI

AACLE-2023-01-21-voeux_3762.jpg

 Un grand merci au Major Dante STEVENAZZI pour cette superbre séance des chants,

AACLE-2023-01-21-voeux_3788.jpg

Remise de recompences aux membres de l'AACLE

AACLE-2023-01-21-voeux_3804.jpg

Sur proposition du Président , c'est au nom du Conseil d'Administration que les receipiendaires ont été décorés.

AACLE-2023-01-21-voeux_3813.jpg

Fabienne-Monties_2410.jpg

AACLE-2023-01-21-voeux_3818.jpg

AACLE-2023-01-21-voeux_3816.jpg

AACLE-2023-01-21-voeux_3826.jpg

                           Vœux 2023 de l’AACLE : pour un monde apaisé

Mesdames Messieurs les adjoints au maire de 9e et 10e arrondissements

Chers Amis,

J’ai évoqué dans mon rapport sur le moral le 16 décembre 2022 au cours de notre assemblée générale que la situation n’est pas bonne. 

Les intervenants de nos visioconférences internationales ont fait le tour des défis qui nous attendent. 

Nous avons commencé par la visioconférence sur la LPM 2024-2030 le 14 janvier avec l’Ingénieur Général Louis-Alain ROCHE. 

Le chef des armées donne des signes très encourageants pour la défense de notre pays : Toute la communauté militaire attendait avec impatience de connaître le montant que la France allouerait à ses armées pour la période 2024-2030, la prochaine loi de programmation militaire (LPM), telle qu'elle sera présentée au Parlement au printemps, attribuera 413 milliards d'euros aux forces armées. C'est 118 milliards de plus que la précédente LPM (2019-2025), même s'il faut tenir compte de la forte inflation. 

En prime ! doubler la réserve opérationnelle. Reste maintenant à mettre en place le mode opératoire, mais avant tout, de la voter puis, la concevoir, puis, la mettre à l’exécution, le chemin sera long et difficile. Nous l’espérons de tout cœur que cela fonctionnera malgré un surendettement de notre pays.

La santé financière de notre association est bonne, attention cependant, si en 2022 beaucoup de membres actifs ont opté pour être membres à vie, 2023 aura moins des rentrées de cotisations annuelles. Il faut poursuivre le recrutement et préparer le passage de témoin.

Nous sommes réunis ce jour pour fêter et commémorer des noms magiques :

Les rois mages ! Saint Antoine Louis-Philippe rois des Français, puis, Napoléon III !

L’Épiphanie, célébrée le 6 janvier par les catholiques et le 19 janvier par les orthodoxes, est une commémoration religieuse en hommage à l’arrivée des rois mages à Bethléem. Elle serait l’une des plus anciennes fêtes du christianisme. À ce jour, l’histoire de ces rois reste encore floue et les versions diffèrent selon les époques, les interprétations et les historiens. 

Dans l’évangile selon Matthieu, dans lequel les rois mages sont cités pour la première fois, il n’y a aucune description précise, pas même de prénoms ! 

Il faudra attendre le manuscrit d’un chroniqueur italien, Jacques de Voragine, au 13e siècle, pour lire leurs noms, inspirés des continents dont ils provenaient. Gaspard, Melchior et Balthazar auraient été guidés par une étoile, selon l’évangile de Matthieu, jusqu’à l’enfant Jésus.

Une coutume païenne :

Pour les athées la tradition du partage d’une galette n’est aucunement liée au christianisme. Elle serait plutôt un hommage aux Saturnales de l’époque romaine. Ces grandes fêtes en l'honneur de Saturne, le dieu romain du temps, avaient lieu entre fin décembre et début janvier.

Je ne veux pas vous faire une leçon de catéchèse. Rappeler simplement quelques faits de l’histoire chrétienne dont Antoine le Grand ! Un prince de l’église que la Légion a choisi pour Saint Patron !

Antoine le Grand (251-356 du désert) né en Haute-Égypte, jouit très rapidement d'une grande popularité et devint le protecteur de nombreuses confréries et métiers.

Son caractère de lutteur victorieux (dans la vie spirituelle), d'ascète qui vit de manière frustre et dépouillée dans la solitude, d'homme qui a changé de vie pour une vie nouvelle au service de Dieu, a de quoi largement toucher le légionnaire.

Mais la célébration des combats de Camerone (30 avril) et l'importance prise à la Légion par la veillée de Noël (avec la création de crèches) tendent à éclipser quelque peu la fête de saint Antoine. A vrais dire, les actifs ne fêtent presque pas la Saint-Antoine à part les Officiers à titre étranger. Nous, nous fêtons Antoine le Grand en chantant comme aujourd’hui chaque année !

***

Les jacobins ont coupé la tête de roi Louis XVI un 21 janvier 1789 sur la place de la révolution (qui s’appelle aujourd’hui « Place de la Concorde !). Vous remarquerez que deux de nos drapeaux portent la cravate noire en signe de commémoration de cette bien triste période. 

Sachez que la Légion étrangère doit son existence à deux ordonnances, une royale du roi Louis-Philippe, et une impériale, de l’empereur Napoléon III. Même le programme commun de la gauche de Mitterrand n’a pu la dissoudre, pourtant c’était bien marqué dans les 180 résolutions des jacobins de 1981 !

Louis-Philippe ordonna la création de la première Légion le 9 mars 1831, abandonnée en Espagne, Cela a été un fiasco et désastre humanitaire pour les Légionnaires au service de la France cédée en Espagne comme chair à canon gratuitement !

17 janvier 1855 : création d’une seconde Légion étrangère dite Légion suisse !

En effet La Deuxième Légion Étrangère (Seconde Légion Étrangère, 2e Légion, 2e Brigade Étrangère ou Légion Suisse) est une unité suisse au sein de l’Armée française, créée en France par lEmpereur Napoléon III au début de 1855, pour participer à la guerre de Crimée. 

Mais la guerre est finie plus vite que l’on pensait. La 2e Légion est donc transformée en 1er Régiment Étranger en 1856, pour être stationnée en Algérie. 

L’unité, portant une tunique verte, conserve son caractère suisse jusqu’en 1859. 

Là se termine définitivement l’époque suisse de trois cent cinquante ans au service de la France.

La caractéristique de cette troupe est d’être vêtue d’une veste verte et d’un pantalon garance, les futures couleurs de la Légion actuelle. 

Le faible recrutement et la fin de l’engagement en Crimée conduisent à sa dissolution le 16 avril 1856. Ses effectifs serviront à créer le 1er Régiment étranger.

Voilà donc les quatre fêtes et une triste commémoration conjointe ce jour de 21 janvier. 

Je tenais à rappeler d’où nous venons et pourquoi nous sommes là aujourd'hui. 

Votre présence aujourd’hui nous honore.

Meilleurs vœux à vous-mêmes et à tous vos proches.

Lcl Constantin LIANOS, ancien Légionnaire-officier à titre étranger, Président-fondateur de l’AACLE, ML et ses réseaux.

AACLE-2023-01-21-voeux_3830_2.jpg

AACLE-2023-01-21-voeux_3833.jpg

Avec l'ADC Jaromir HORNIAK, notre Vice-doyen sortie de l'EPHAD pour la circomstance avec l'aide de M. Daniel BECKER et M. Roland LANDRE, merci à tous les deux pour solidarite 

AACLE-2023-01-21-voeux_3836.jpg

Merci à Amhed DANOUNE, Patricia GOMEZ-BASQUEZ, Pierre BIANCHI, Gilles CHAMPROUX, Alain EVENO, Dominique VIDAL, Brice BOUCHOT, Vincenzo ROMANO, Jeanne LIANOS, pour le montage et démontage.

Sans oublier Michel LIMBOVICI pour le voiturage de Mme Edith STADLER. Michel toujours prêt à rendre service. Il applique à la lettre la devise : Être prêt !

Le 23 janvier, Michel est venu deux fois au siège pour regler le proplème de la fermeture de la porte du bureau de notre association. 

AACLE-2023-01-21-voeux_3832.jpg

Le champagne rosé et la galette des rois,

AACLE-2023-01-21-voeux_3840.jpg

© Monsieur-Légionnaire
Apparu en premier sur https://monsieur-legionnaire.org le 21 janvier 2023
 Firts appeared in https://monsieur-legionnaire.org on January 21th 2023
Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien SVP
Contact:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.rg
Monsieur-legionnaire.jpg
  • Vues: 1927
Pour nous contacter par courriel allez dans contact, en cas d'urgence, mettez dans votre message votre numéro de téléphone. Constantin LIANOS, Président-fondateur.