Les actualités de
Monsieur Légionnaire

  • Accueil
  • NOTRE ACTUALITÉ
  • Culture
  • "VIET NAM L’Histoire Politique des Deux Guerres 1858-1954 et 1945-1975" de Nguyễn Ngọc Châu : permettre aux nouvelles générations de comprendre ces deux longues guerres

"VIET NAM L’Histoire Politique des Deux Guerres 1858-1954 et 1945-1975" de Nguyễn Ngọc Châu : permettre aux nouvelles générations de comprendre ces deux longues guerres

Un angle unique qui sait trouver l'équilibre entre les faits historiques et l'histoire personnelle

Le passé colonial de la France reste un sujet encore très flou et peu abordé, en raison d'une censure qui perdure. En fermant les yeux sur un passé honteux et en le rendant tabou, il devient inaccessible. Encore plus pour les jeunes générations...

Nombreux sont alors celles et ceux qui, comme l'auteur a pu le faire, s'interrogent sur leur histoire :

Pourquoi y a-t-il eu répression des chrétiens, ce qui a justifié officiellement l’intervention des Français au Vietnam en 1858 ? Qu’a apporté la France à ce pays devenu une colonie d’exploitation ? Comment le communisme s’y est-il constitué ? Hồ Chí Minh a-t-il été « plus nationaliste que communiste » comme le pensent certains ? Quel a été le rôle du Général de Gaulle dans le retour des Français en Indochine en 1945 ? Comment Ngô Đình Diệm a-t-il été choisi par Bảo Đại en 1954 ? Le Việt Nam n’a-t-il pas ratél’occasion d’évoluer autrement cette année-là, dans la paix et non la guerre ? Quel a été le jeu des Américains dans la seconde guerre ? Comment les nationalistes ont-ils été vaincus par les communistes en 1975 ?...

"Viet Nam - L'Histoire Politique des Deux Guerres 1858 - 1954 et 1945 - 1975" de Nguyn Ngc Châu, contient la réponse à ces nombreuses questions. Il permet aux nouvelles générations de comprendre ces deux longues guerres, souvent mal connues. 

Doté de 464 pages, il s’appuie sur des archives variées et une vaste bibliographie de plus de 150 ouvrages en français, en anglais et en vietnamien.

"Parce qu'il a lui même vécu au cœur de la guerre coloniale, et traversé cette période de crise, Nguyn Ngc Châu apporte un regard unique sur ces évéements. Donner la parole aux concernés nous paraîtcrucial et évident".

Les éditions Nombre7

NGUYEN NGOC CHAU 6861

Dénoncer pour mieux comprendre une période fondamentale de l'histoire franco-vietnamienne

Les ouvrages de Nguyễn Ngọc Châu sont des témoins précieux qui proposent ainsi une vision personnelle et intime d'un pays déchiré par les guerres, tout en gardant une acuité historique pertinente.

Car, pour assumer l'histoire de la France, encore faut-il en offrir le plus de représentations possibles.

L'auteur, qui connaît autant la culture française que la culture vietnamienne, surprend d'ailleurs par sa capacité à prendre du recul et à trouver l'équilibre entre les faits historiques et l'histoire personnelle.

Truffé de références toutes plus pertinentes les unes que les autres, cet ouvrage porte un regard critique sur la guerre coloniale, avec toujours le recul nécessaire pour offrir une vision d'ensemble convaincante.

Synopsis

Le 7 mai 1954, le camp retranché de Điện Biên Phủ tombait sous la dernière attaque des troupes de VõNguyên Giáp. Le 21 juillet 1954, les accords de Genève mettaient fin à la présence française dans la péninsule indochinoise et divisèrent le Vietnam en deux, le Nord communiste et le Sud, qui ne l’était pas.

Écrit avec son cœur par un natif du Vietnam, ce livre raconte cette partie de l’histoire de l’épopée coloniale de la France, et encore plus, il présente la guerre que menèrent les Vietnamiens pour se libérer de la colonisation française depuis la prise de Đà Nẵng (Tourane) en 1858.

Il couvre aussi l’autre guerre, celle que les Vietnamiens avaient dû mener entre eux, entre communistes et nationalistes, de 1945 à 1975, soutenus de chaque côté par des puissants alliés. Sur cette seconde guerre, l’historien Pierre Brocheux indique dans sa préface : « […] Ces pages [p. 261 à 428] mettent fin à un non-dit de l’historiographie du Vietnam […]. Le déni des tentatives de fonder un autre Vietnam formulé dans le vocabulaire dominant des médias et de la propagande politique qui n’était pas limité au seul monde communiste a duré plusieurs années, au moins deux décennies. »

L’auteur, quant à lui, tout en décrivant les méandres de cette guerre, y évoque aussi les occasions ratées du pays à entamer une voie qui aurait abouti plutôt sur une paix durable. Constitué d’une suite de petites histoires qui se succèdent dans le temps, ce livre est un véritable document de références sur l’histoire du Vietnam du siècle passé, dont celle commune avec la France. Il mérite d’être connu.

Sommaire

Lettre de l'auteur

Préface

Introduction

Carte du Viet Nam

Partie 1 - La guerre d'indépendance (1858 - 1954)

  • L'Indochine française : les "Tây" sont là !
  • Les premiers mouvements de résistance (1858 - 1926)
  • L'avancée dans les ténèbres (1887 - 1940)
  • La lueur du bout du tunnel (1925 - 1941)
  • L'occupation japonaise (1940 - 1945)
  • La capitulation japonaise et la lutte pour le pouvoir (1945)
  • Les Français sont de retour (1945 - 1947)
  • Vers un Etat Vietnamien vraiment indépendant (1947 - 1954)
  • La guerre jusqu'à la chute de Điện Biên Phủ (1946 - 1954)
  • La Conférence de Genève (1954)

Partie 2 - La guerre idéologique ou Nord Sud (1945 - 1975)

  • La naissance de la République du Viet Nam (26 oct. 1955)
  • La République Démocratique du Viet Nam (RDVN) (1955 à 1960)
  • La Première République du Viet Nam - La paix relative (1956 à 1960)
  • La Première République du Viet Nam - La période des troubles (1960 à 1963)
  • L'après Ngô Đình Diệm à la seconde RVN (1963 à 1967)
  • Le Président Johnson et l'escalade (1963 à 1968)
  • Le Président Nixon et les négociations d'un accord à Paris (1968 à 1973)
  • La fin de la République du Viet Nam (1973 à 1975)

Epilogue

Liste des Illustrations

Lexique

Bibliographie

Table des matières

Extraits

Chapitre I - p.49

« " Voici nos colons qui t’initieront à tous les secrets de la science occidentale, par eux, tu connaîtras le travail de la machine et tu apprendras comment les forces de la nature peuvent être asservies à l’homme pour alléger son travail. " Cette phrase d'un discours du Gouverneur Général d’Indochine Paul Beau avec le tutoiement "affectueux " et "condescendant", était symptomatique de la façon dont les Français considéraient les Vietnamiens ».

Pierre Brocheux, Historien - Préface p.7

« En se mettant dans la peau d’un historien, il a mobilisé une documentation plus riche et détaillée.

L’apport nouveau de ce livre se trouve dans la seconde moitié de l’ouvrage : chapitre 11 à 18, p.261 à 428. Ces pages mettent fin à un non-dit de l’historiographie du Vietnam à savoir les tentatives d’édifier un État authentiquement vietnamien mais distinct, différent et opposé à celui qui fut proclamé le 2 septembre 1945 à Hanoi par les communistes vietnamiens sous le couvert de l’union nationale. Le déni des tentatives de fonder un autre Vietnam formulé dans le vocabulaire dominant des médias et de la propagande politique qui n’était pas limité au seul monde communiste a duré plusieurs années, au moins deux décennies.

Pour avoir été acteur et avoir participé au fonctionnement de l’état dit sudiste qui n’était ni fantôme ni fantoche ni valet, Nguyễn Ngọc Châu apporte une note personnelle. Cette histoire témoignage étaye, sur plusieurs points, la vision d’un Sud Vietnam réel. Sachons gré à Châu de l’avoir fait. »

Chapitre XI p.268-269

« Nguyễn Ngọc Bích n’était pas seul. Il faisait partie d’un groupe secret d’intellectuels – pour la plupart des technocrates formés et résidant en France – qui se voyaient régulièrement, en particulier au siège des éditions Minh Tân, 7 rue Guénégaud, Paris 6è, qui le faisait appeler par certains “le groupe Minh Tânˮ.

Ce groupe était animé par la volonté d’offrir au pays une issue autre que celle de la guerre, celle de développer les deux parties du pays pour rattraper le retard sur ses voisins et éviter de dépendre de la Chine, le vrai ennemi de toujours : négociations Nord Sud pour une coopération économique et commerciale avant une unification pacifique dans le long terme lorsque les conditions seraient devenues favorables. Une coopération commerciale et économique pourrait aider à rendre les deux parties du pays moins dépendantes de l’étranger. Le Nord Vietnam avait un vrai problème d’approvisionnement en riz, n’ayant plus accès au grenier à riz du Sud. »

A propos de l'auteur

Nguyen Ngọc Chau

Nguyễn Ngọc Châu, ingénieur (1), ancien enseignant (2) et ancien cadre supérieur de banque (3), a vécu la guerre d’indépendance du Vietnam à travers sa famille : des côtés paternel et maternel, des membres résistants se sont sacrifiés durant cette époque coloniale, refusant l'emprise occidentale

Lui-même, après des études et de l’expérience en France, est revenu travailler au Vietnam du Sud en pleine guerre Nord Sud jusqu’à la chute de Sài Gòn en 1975. Établi en France depuis, il a continué sa carrière dans la banque jusqu’à sa retraite.

Après un premier ouvrage sur sa famille « Le Temps des Ancêtres - Une famille vietnamienne dans sa traversée du XXe siècle », il s’est lancé dans la rédaction de ce « Vietnam - L’histoire politique des deux guerres – Guerre d’indépendance (1858-1954) et Guerre idéologique ou Nord Sud (1945-1975) ». Ce livre contient la réponse aux nombreuses questions que s’est posé l’auteur.

D'un total de 464 pages, il s’appuie sur des archives variées et une vaste bibliographie de plus de cent cinquante ouvrages en Français, en Anglais et en Vietnamien. Il est devenu, pour lui, une façon de retransmettre aux nouvelles générations ce qu’il a pu trouver dans ses investigations.

1) Diplômé de l’École Centrale des Arts et Manufactures (École Centrale de Paris dit ECP) en France.

2) Université de Paris 6, ECP (Chatenay Malabry) et Université Minh Đức (Sài Gòn).

3) Dernier Directeur du crédit de la Banque Nationale du Vietnam (Banque Centrale du Sud Vietnam), et ancien cadre hors-classe d’une banque française à implantation internationale.

Les éditions Nombre7, plus qu’un éditeur, un porteur de projets

Nombre7 Editions est une maison d’édition qui accompagne, depuis plus de 10 ans, plus de 550 auteurs dans toute la France. Pendant la période de confinement, elle a été la seule à avoir assuré 100 % de sa continuité éditoriale.

Dirigée par Christophe Lahondès et Gilles Arnoult, elle leur propose des services personnalisés pour créer des livres de qualité : relecture, corrections orthographiques et typographiques, mise en page, infographie, conseils littéraires et réécriture.

Elle assure également l’impression, la diffusion, la promotion et la distribution des ouvrages.

Basée à Nîmes, Nombre7 Editions souhaite se positionner comme un tremplin vers un nouveau modèle d’édition plus juste et plus humain. Centrée sur l'auteur, elle a pour objectifs la visibilité, le circuit court et le respect des libraires.

Informations Pratiques

"Viet Nam- L’Histoire Politique des Deux Guerres 1858-1954 et 1945-1975" de Nguyễn Ngọc Châu

  • Broché, dos carré collé.
  • 148 x 210 mm.
  • 464 pages.
  • Prix : 24 €.

Pour en savoir plus

Dossier de presse : https://www.relations-publiques.pro/wp-content/uploads/2021/09/Dossier-de-presse-Viet-Nam-Nguyen-ok.pdf 

Découvrir le livre : https://librairie.nombre7.fr/recit-historique/1576-viet-nam-seconde-edition-9782381530512.html?search_query=nguyen&results=3 

Facebook : https://www.facebook.com/Nombre7editions 

Instagram : https://www.instagram.com/nombre7editions/?hl=fr 

LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/nombre7

Contact Presse

Christophe Lahondes, - Téléphone : 04 66 05 87 18 - Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

J'ai longuement parlé avec l'auteur et l'editeur par téléphone. Le très sympathique Nguyễn Ngọc Châu est prêt pour nous faire une conférence en présentiel ou en visioconférence. Nous allons donc essayer de planifier une visioconférence prochainement. Le samedi 27 novembre 2021 à 10h30.

Lcl Constantin LIANOS, Président-fondateur de l'AACLE, ANACLE, ML et leurs réseaux. 

  • Vues: 1163
Pour nous écrire: 317, Avenue du Prado -13008 Marseille -Fr. Sinon, par courriel via contactLcl Constantin LIANOS