Skip to main content

Les actualités de
Monsieur Légionnaire

J'ai adoré vivre 

Pour changer des textes un peu misérabilistes sur le temps qui est passé, je vous joins une petite bluette de mon cru, à fredonner sur un air connu.

Un peu de baume, je l’espère, pour les cœurs en peine. C’est la vie, elle est parfois cruelle, mais elle a été belle aussi.

Amitié à tous, Antoine-Roch Albaladéjo

« J'ai adoré vivre »

(A chantonner sur l'air de «j'ai oublié de vivre» ou «me olvide de vivir)                                              

J'ai connu tant de choses très belles et très bonnes,

Tant d'objets si jolis et de belles personnes,

Des pays étonnants, des peuples passionnants.

Des mondes de demain, et des mondes d'antan.

J'ai tant aimé la mer et le ciel et le sable,

Et les soleils couchants et les forêts d'érables.

J'ai aimé les montagnes, le désert, les rivières,

Et j'ai aimé les fleurs, même au cœur de l’hiver.

J'ai adoré vivre.

J'ai adoré vi ivre.

J'aimais rire et danser avec mes amis, oui !

Et j'ai aimé chanter, aux repas de famille.

J'ai aimé ma Dany et son joyeux sourire,

J'aimais quand ses beaux yeux me regardaient dormir.

Bien sûr j'en ai connu des affreux, des affreuses.

J'ai connu la bêtise et la méchanceté.

Mais à quoi bon pleurer ces choses nauséeuses,

Moi j'ai fait mon métier, je les ai dénoncées.

J'ai adoré vivre.

J'ai adoré vi ivre.

J'ai aimé mon boulot qui n'en était pas un,

Car c'était ma passion déjà petit gamin.

Pour l'amour de mes hommes, mon pays, mon drapeau,

J'y ai mis toute mon âme et un peu de ma peau.

Oui j'ai bien aimé boire et aussi bien manger,

J'ai aimé la musique, populaire ou classique.

J'ai aimé le théâtre, le sport et les boutiques,

J'ai aimé les westerns et le très bon ciné.

J'ai adoré vivre

J'ai adoré vi ivre

Maintenant que le temps passe et que la fin approche,

Je profite de l'amour des amis, de mes proches,

Et j'attends sans regret de prendre le vaisseau

Qui m'emmènera là-haut vers un monde plus beau.

Où j'adorerais vivre.

Où j'adorerais vi ivre !                                                                                                      

Avec l'autorisation du Général Antoine-Roch Albaladéjo (auteur) .

Lcl Constantin Lianos, Président-fondateur de Monsieur Légionnaire 

  • Vues: 504