Les actualités de
Monsieur Légionnaire

Une conférence et un hommage ont eu lieu vendredi 3 juin 2022 à l'ANACLE

Hier, vendredi 3 juin, l’ANACLE (Association Nationale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère) renouait avec sa tradition (suspendue durant la pandémie mais remplacée par des visio-conférences) de délivrer des conférences en « présentiel » à son siège de Marseille.  

L’affluence était à son plus haut niveau pour cette reprise. Rien d’étonnant. Le sujet lui-même était détonnant ! À savoir le dernier ouvrage de Jean-Michel Verne  dont il est inutile de présenter l’ascendance fameuse,  ni  le travail de journaliste indépendant qu’il conduit à Marseille depuis des années. 

Entouré du président de l’ANACLE, le lieutenant-colonel Constantin Lianos, et du professeur José Darrigo, lui-même journaliste et enseignant aujourd’hui en cette noble discipline, l’auteur a, non seulement, présenté sa dernière parution aux Editions Robert Laffont, mais a répondu aux questions nombreuses, passionnantes, dérangeantes, essentielles et révélatrices de l’ancien officier légionnaire à titre étranger et du journaliste, actuel rédacteur en chef du Méridional numérique.   

La réunion connut un autre temps fort. Fort et émouvant. Faut-il rappeler que chaque séance commence par les Chants dirigés de main de maître par le major Dante Stevenazzi. Inutile de dire combien les Chants de marche, de Tradition, de bivouac sont essentiels dans le respect des Traditions, l’unité et la cohésion.

Le major Dante Stevenazzi dont l’ouvrage « Une vie pour la Légion, la Légion pour la vie »devrait paraître prochainement, enthousiasme chaque fois son auditoire par son humour et sa vibrante personnalité. Il entraîne au Chant comme il entraînait ses légionnaires au combat. Le dernier chant d’hier était :

 

« J’avais un camarade »
« J’avais un camarade, de meilleur, il n’en est pas,
Il n’en est pas,
 Dans la paix et dans la guerre
Nous allions comme deux frères
Marchant du même pas 
Marchant du même pas »
 
L’assistance se leva d’un seul mouvement. Le président annonçait, après précisément ce Chant, l’hommage aux deux généraux récemment décédés, Yves Derville et Hubert Ivanoff, et au médecin en chef des Armées Alban Gervaise.
 
Christian Laloux, soliste, ancien de la Musique principale de la Légion étrangère, lança la Sonnerie aux morts. Le clairon éclatait, magnifique et respectueux dans son hommage spirituel. La musique n’a pas besoin de mots. La musique s’adresse aux cieux en passant par le cœur des hommes.
 
Le Chant magnifique « J’avais un camarade » m’a inspiré le poème qui suit et que je dédie, à nouveau, à notre
« camarade » Alban, médecin en chef des armées de France.
 
À Toi, Alban,
 
C’était un camarade, c’était un médecin,
De l’homme il prenait soin.
C’était un médecin.
 
Médecin des Armées
Son cœur était son arme
Et ils nous l’ont tué.
 
Son cœur était son arme
Et ils nous l’ont tué.
 
Il s’appelait Alban,
Alban, docteur Gervaise.
Un prénom tout en blanc
Qui n’aime pas le sang.
 
Il s’appelait Alban
Il avait quarante ans.
Face au poids d’un poignard
La Vie en rien ne pèse.
Il s’appelait Alban,
Alban, docteur Gervaise.
 
J’avais un camarade, médecin sur la Terre
Qui tend la main vers ses enfants
Et voit son âme quitter la Terre
En embrassant ses deux enfants.
  
Tu t’appelais Alban Gervaise
Mais la France, à Dieu ne plaise,
T’ensevelit, sans d’autres mots,
À petits pas et sans sanglots.

À Marseille, le 4 juin 2022.

Jean-Noël Beverini

NB : Merci à l’ANACLE pour cet hommage, un exemple. Je n’ai pas connu personnellement le docteur Alban Gervaise.
Le Corps des commissaires de la marine a toujours été proche du Corps des médecins des Armées. Nous avons toujours servi côte à côte.

Lien du compte rendu du Professeur José d'ARRIGO réservé aux membres 

© Monsieur-Légionnaire
Apparu en premier sur https://monsieur-legionnaire.org le 4 juin 2022
 Firts appeared in https://monsieur-legionnaire.org on June 4th, 2022
Respectez le travail des autres, au lieu de copier coller, mettez le lien SVP

  • Vues: 802
Pour nous contacter par courriel allez dans contact, en cas d'urgence, mettez dans votre message votre numéro de téléphone. Constantin LIANOS, Président-fondateur.