Les actualités de
Monsieur Légionnaire

IL Y A 50 ANS, DE GAULLE 

IL Y A 50 ANS, DE GAULLE 

Sur la pente des toits et les arbres sans feuilles

Les gens de Colombey que ton départ endeuille

Sont groupés silencieux. Sur un engin blindé,

Dit de « reconnaissance », quel terme plus fondé,

Ton corps paraît immense. Et, c’est vrai, il l’était.

                     De Londres à l’Élysée.

Point, ce jour, de panache mais seule une jeunesse

Pour te porter alors vers ta dernière messe.

Point de mots inutiles, ainsi l’as-tu voulu,

Seul le cœur de la France rassemblée et émue.

Cinquante ans sont un siècle tant les choses ont changé.

Mais est-ce tant les choses ou l’homme en vérité ?

Toi, voix tonitruante de la France blessée,

Qui ne choisis pour voie que de la redresser,

Toi qui vois aujourd’hui la barbarie s’étendre,

Tant de français couchés, tant d’autres se méprendre,

Toi qui entends crier sur la terre de France

De nouveaux aphorismes en terme de sentence

Condamnant à la mort de simples innocents,

Dis-moi : qu’aurais-tu dit il y a cinquante ans ?

Dis-moi qu’aurais-tu fait, mais est-il encore temps ?

À Marseille, le 8 novembre 2020

Veille du cinquantième anniversaire

 de la mort du général de Gaulle                                  

Jean-Noël Beverini

(commission culture de l'AACLE)

  • Vues: 137
MONSIEUR LÉGIONNAIRE
Centre Culturel du Trioulet
36, rue Aviateur Le Brix 13009 Marseille - FRANCE